Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 4 ans après la tragédie d'Eseka, Camrail lance le train express entre Douala et Yaoundé sur fond de polémiques
 

Cameroun : 4 ans après la tragédie d'Eseka, Camrail lance le train express entre Douala et Yaoundé sur fond de polémiques

 
 
 
 10743 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 juillet 2021 - 11:04

Le train express (ph)

Au Cameroun, le TGV qui avait été annoncé à grands tapages médiatiques va encore attendre.


 Camrail, filiale de Bolloré a plutôt lancé ce jeudi 1er juillet 2021 le train express qui va relier Douala et Yaoundé, les deux principales métropoles du pays.


Le premier voyage inaugural est parti de la gare de Douala Bessengue à 6h00. Il est arrivé à Yaoundé peu avant 11h00.


Ce premier voyage inaugural entre Douala et Yaoundé par train voyageurs intervient plus de 4 ans après la tragédie d'Eseka en octobre 2016.


L'accident avait fait 79 morts et plus de 600 blessés.


La mise en service du train express va "permettre de lancer une nouvelle offre de transport par train entre Douala et Yaoundé", a expliqué le concessionnaire du secteur ferroviaire au Cameroun.


L'entreprise dit vouloir desservir Douala et Yaoundé à raison de deux voyages par jour.


Douala (6h00) et Yaoundé (14h30) vont desservir à l'aller comme au retour, les gares d'Edea, Messondo, Eseka, Makak, Ngoumou.


Camrail s'est engagé à relevé le défi de la sécurité et du confort des voyageurs à bord du nouveau train express, fait savoir la filiale de Bolloré.


 

Des prix plus élevés


Le train express est critiqué.

Selon une opinion, Camrail a refait peindre des véhicules entrés en obsolescence.


 Les associations dénoncent le manque de sérieux de l'entreprise qui n'a pas procédé à l'écartement des rails pouvant permettre au train d'atteindre la vitesse de 100 km/h.


Par ailleurs, la durée du voyage a été rallongée de plus d’une heure (4h45 min contre 3h30 min).


Ce rallongement de la durée du trajet est causée par des escales instituées dans cinq gares intermédiaires (Edéa, Messondo, Eséka, Makak et Ngoumou).


En outre, les passagers devront payer leurs titres de transport beaucoup plus chers qu'avant.


Selon la nouvelle grille tarifaire instaurée par le gouvernement, le voyage en première classe qui donne accès au bar-restaurant et service VIP coûtera désormais 10 000 FCFA, contre 9000 FCFA par le passé. 


 

Les passagers de la classe premium, qui payaient 6 000 FCFA, obtiendront désormais leurs titres de transport à 8000 FCFA. 


Les tarifs ont connu une augmentation de 1000 à 2000 FCFA.


En rappel, le voyage test du train express avait été effectué le 29 avril par une délégation du gouvernement camerounais conduite par Jean Ernest Ngalle Bibehe le ministre des transports.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : 4 ans après la tragédie d'Eseka, Camrail lance le train express entre Douala et Yaoundé sur fond de polémiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Des gouvernements Africains aiment souvent faire"le bricolage" á cause de la corruption extrême en mettant la vie des usagers en danger...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter