Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Secteur Santé, des agents d'accords pour une trêve sociale de 06 mois mais attendent la signature de deux décrets majeurs
 

Côte d'Ivoire : Secteur Santé, des agents d'accords pour une trêve sociale de 06 mois mais attendent la signature de deux décrets majeurs

 
 
 
 3085 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 juillet 2021 - 18:09

Valentin Koulai secrétaire du Massip (Ph KOACI)


Le Syndicat le Mouvement des Agents de Santé Pour un Système de Santé Ivoirien Performant (MASSIP ) a accédé à la doléance du nouveau ministre de la Santé de Hygiène Publique nommé fraîchement en avril dernier à la tête dudit Ministère demandant une trêve sociale de 06 mois à tous les syndicats du secteur santé afin de lui permettre de signer tous les décrets en instance de signature.


Le Secrétaire Général dudit syndicat M. Valentin Koulai Mangni était face à la presse au siège du syndicat à Yopougon ce samedi 03 juillet 2021 pour faire le bilan à mi-parcours de la satisfaction des points de revendications par le Ministre Pierre Dimba et lancer un appel aux agents de santé concernant les perspectives de leur lutte, comme sur place constaté par KOACI.  


Il a indiqué que parmi les décrets attendus, la signature de deux décrets majeurs lors de cette trêve sociale de 06 mois sollicitée par le Ministre Pierre Dimba pourrait constituer un véritable satisfecit général pour ses militants.


Il s'agit dira-t-il du décret portant réforme de l'INFAS, concernant l'application effective du système LMD (licence Master Doctorat) en Côte d'Ivoire, le second décret porte sur l'octroi d'une prime trimestrielle aux agents de santé de Côte d'Ivoire.


"La signature de ces deux décrets va susciter une journée hommage au Ministre Pierre Dimba, nous allons demander qu'il s'éternise au Ministre de Santé si ces deux décrets sont signés", a indiqué le conférencier.


 

M. Valentin Koulai a toutefois mis en garde contre la non-signature de ces décrets lors de cette trêve sociale, pourrait pousser son syndicat à sa rupture et la résurgence de nouvelles manifestations. 


Le secrétaire Général du MASSIP a salué la volonté du ministre de la Santé de l'Hygiene Publique et de la Couverture Universelle à résoudre les problèmes posés par les agents de santé, ce qui permettra de contribuer à la mise en place d'un système de santé performant.


Évoquant le bilan à mis parcours de son syndicat, il s'est dit satisfait des résultats obtenus pendant leur lutte syndicale.


Citant pour exemple entre autres, le début du paiement de la prime Covid-19 cette semaine des agents de santé omis, les affectations définitives des agents de santé de la promotion 2016-2019, la réforme de l'INFAS, sera bientôt une réalité, car le Ministre promet de faire de l'INFAS, une École Nationale Supérieure de la Santé, la réhabilitation et l'équipement de l'Hopital Général d'Adzopé, l'inauguration annoncée du service de gyneco-obstétrique du CHU de Treichville.


En tout cas, le conférencier a indiqué qu'en si peu de temps le nouveau ministre de la Santé Publique Pierre Dimba a fait beaucoup, il l'a remercié au passage, c'est pourquoi le syndicat dit être d'accord pour la trêve sociale de 06 mois sollicitée par leur Ministre de tutelle, mais appelle toutefois ses camarades à la vigilance et à la mobilisation.


 

Enfin, M. Valentin Koulai annonce des tournées de sensibilisation dans toutes les régions sanitaires du Pays.


Jean Chresus, Abidjan




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Secteur Santé, des agents d'accords pour une trêve sociale de 06 mois mais attendent la signature de deux décrets majeurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement