Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, sans  surveillance depuis des années, le médico scolaire cambriolé pour la seconde fois
 

Côte d'Ivoire : Ferké, sans surveillance depuis des années, le médico scolaire cambriolé pour la seconde fois

 
 
 
 5088 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 juillet 2021 - 09:13

La pancarte à l'entrée du médico scolaire de Ferkessedougou (ph KOACI) 



La situation sécuritaire de certains services publics de Ferkessedougou, commence à inquiéter plus d'un comme rapporté par une source sur place. Pour preuve, le médico scolaire de la ville vient d'être cambriolé pour la seconde fois dans la nuit du jeudi au vendredi 02 juillet 2021 dernier.


Selon la major de ce service sanitaire, dame Soro, les voleurs sont entrés par la fenêtre de son bureau non sans avoir arraché l'antivol et les nacos. Les délinquants ont fouillé le bâtiment en jetant documents administratifs et médicaments à terre. Seul le bureau du chef de service, le docteur Diehi, hors de la ville, n'a pas été visité. « Le bureau du docteur n'a pas pu être ouvert, la porte est blindée...» affirme la major.


 

La pharmacie, à en croire madame Koné Awa la caissière, a été dépouillée de la modique somme de 18000 fcfa, plus la télévision écran plasma qui était dans le hall d'attente. Le médico scolaire de Ferkessedougou se trouve dans le même périmètre que l'Institut d'Hygiène Public et le service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Seul l'institut d'hygiène a pu engager des vigiles.


Selon une source anonyme, la PMI et le médico scolaire ne sont pas surveillés faute de budget. Déjà en 2020, la PMI avait subit un cambriolage. « Généralement ce sont le médico scolaire et la PMI qui sont cambriolés, la police a toujours fait des constats mais n'a jamais pu mettre la main sur un quelconque voleur. On pense même qu'il doit avoir une complicité dans ce périmètre sanitaire qui connait le manque de sécurité dans ce lieu...» confie toujours la même source.


Avec cette série de vols, l'on peut affirmer que les services publics qui sont, pour la plupart, situés dans le quartier administratif du centre ville de Ferkessedougou, ne sont pas à l'abri des actions funestes de ces individus indélicats qui sévissent aisément dans le secteur.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, sans surveillance depuis des années, le médico scolaire cambriolé pour la seconde fois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Payer un simple gardien pour surveiller ce lieu coutera COMBIEN á l'Etat..... Le salaire mensuel de ce gardien est équivalent á l'argent du marché(nourriture) par jour de certains membres et proches au pouvoir.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter