Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La chargée d'études d'une société interpellée pour  incitation à la « haine » et appel au « meurtre »
 

Côte d'Ivoire : La chargée d'études d'une société interpellée pour incitation à la « haine » et appel au « meurtre »

 
 
 
 10439 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 juillet 2021 - 16:10

La suspecte dans les locaux de la PLCC à Cocody (Ph) 


« IK qui sème récolte espèce de sale chien. Vous avez semé la zizanie dans ce pays avec votre esprit de malades assoiffés d’argent. Vous allez récolter les fruits de votre pourriture de rébellion, vous serez pulvérisés comme des cafards. Je n’ai aucune pitié pour vous bande d’assassins. Vous goutterez tôt ou tard ce que vous avez fait aux autres. Maintenant, vous voulez qu’on s’apitoie sur votre sort ? Jamais !!! Bandes de rebelles sans scrupules, assassins. Vas donner tes conseils à ta mère », tels seraient les écrits attribués à Dame ANAE, 55 ans de nationalité Ivoirienne, chargée d'études dans une société de la place, sur les réseaux sociaux.


 Selon la police, les faits se sont produits au mois d’avril dernier. Lesdits écrits auraient suscité une indignation chez plusieurs internautes qui ont saisi la PLCC.


Suite aux investigations menées par la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) avec le soutien du laboratoire de criminalistique Numérique (LCN), Dame ANAE a été interpellée. Conduite dans les locaux de la PLCC à Cocody , elle aurait reconnu les faits qui sont reprochés sans grande difficulté. 


 

« Elle affirme que ces commentaires n’ont pas été effectués dans le but de porter atteinte à une personne. Étant membre dudit groupe, les échanges ont pour but généralement d’animer le groupe en fonction des différents bords politique. Elle affirme en outre, n’avoir pas mesuré l’ampleur de ces propos », explique la PLCC.


Suspectée d’incitation à la haine et appel au meurtre au moyen d’un système d’information, Dame ANAE, a été conduite devant le parquet d’Abidjan afin de répondre de son acte, assure-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La chargée d'études d'une société interpellée pour incitation à la « haine » et appel au « meurtre »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ziegler
Elle est pire que Arlette Zatté. Au suivant. Tic tac, tic tac.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ceux qui ont coupé la tête du jeune homme à Daoukro sont où? Almustapha et sa milice qui menaçaient ouvertement l'église catholique sont où? Les propriétaires du gbaka vert qui tuaient les gens sont où ? Bande de criminels, déchets de la rébellion, votre tour arrive bientôt. Tampiri
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
lol.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement