Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 473 personnes inculpées pour corruption depuis la création du Pôle Pénal Economique et Financier
 

Côte d'Ivoire : 473 personnes inculpées pour corruption depuis la création du Pôle Pénal Economique et Financier

 
 
 
 18345 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 juillet 2021 - 14:07

Henri Augustin Aka, secrétaire générale de la HABG de lors d'un point de presse vendredi à Abidjan



Depuis la création du Pôle Pénal Economique et Financier, 473 personnes ont été inculpées pour corruption, enrichissement illicite, blanchiment et détournement de deniers et titres publics.


L'annonce a été faite ce vendredi à Abidjan par le secrétaire générale de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) lors d'un point de presse joint avec le Pôle pénal économique et financier (PPEF).


Henri Augustin Aka a relevé les statistiques de la dynamique lancée depuis janvier 2020 et qui a joui en mai dernier d'un renforcement de son dispositif juridique et institutionnel, pour satisfaire les exigences des bailleurs au sujet de cette "bonne gouvernance".


 

Selon le SG, le Pôle Pénal Économique et Financier en enregistré 305 dossiers dont 104 dossiers clôturés (86 renvoyés en police correctionnelle), 60 ayant déjà fait l’objet de jugement et 21 en cours de jugement.


Sur 60 dossiers jugés par le Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau, 7 ont ouvert sur des condamnations pour corruption et infractions assimilées, 32 sur des condamnations pour blanchiment de capitaux et 21 sur des condamnations pour délits économiques divers.


Sans citer de noms ni faire allusion aux audits des sociétés d'Etat en cours, Henri Augustin Aka a précisé que : "Le Tribunal a ordonné la confiscation, au profit de l’Etat de Côte d’Ivoire, des biens meubles et immeubles ayant servi à commettre ces infractions ou étant les produits tirés de ces infractions."


Par ailleurs, le SG a expliqué qu'au titre de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, au cours de la période allant du 1er janvier au 30 juin 2021, 35 dossiers de plaintes et dénonciations ont été enregistrés.


"A la suite des investigations que les services de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance ont menées, sept (07) enquêtes pour soupçon de corruption et d’infractions assimilées ont été bouclées et les procès-verbaux ont été transmis au Procureur de la République compétent pour suites judiciaires. Un dossier a déjà fait l’objet de jugement avec une condamnation, les six autres étant encore au stade d’instruction.", a indiqué Henri Augustin Aka.


 

Pour rappel, alors que le Pays s'est lancé dans une lessive interne, le Pôle Pénal Economique et Financier est chargé des enquêtes, poursuites et instructions relatives aux infractions économiques et financières. C’est un pôle financier à l’intérieur du Parquet d’Abidjan. Il travaille en relation avec une formation spécialisée de jugement pour les infractions économiques et financières créée au sein du Tribunal de Première Instance d’Abidjan.



Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 473 personnes inculpées pour corruption depuis la création du Pôle Pénal Economique et Financier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
Comme d'habitude...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Et puis Noël akossi circule tranquille??? Pourtant sa culpabilité est établie. Arrêtez de nous distraire avec vos actions à géométrie variable.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Le Président de l'Angola vient de faire arrêter 20 personnes de sa garde rapprochée (hauts gradés inclus) pour corruption... est-ce-que le PR -DRAMANE peur faire autant ????>>>>>
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Ces personnes inculpées ne sont que ceux qui dérangent le PR- DRAMANE, pour montrer au monde extérieur qu'il lutte farouchement contre la corruption... SEULS des "CONS-Biologiques" du RDR-modifiés, peuvent se laisser avoir.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
Espérons que les enquêtes n'ont pas été orientées en fonction des affinités politiques.Sinon le pays a besoin d'un climat de confiance pour poursuivre son développement économique et sociale d'une façon durable.Encouragements dans cette politique d'assainissement de la vie économique et sociale du pays.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement