Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après le lancement officiel des Etats Généraux de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation, voici les prochaines étapes
 

Côte d'Ivoire : Après le lancement officiel des Etats Généraux de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation, voici les prochaines étapes

 
 
 
 4331 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 juillet 2021 - 09:47

Lancement de la cérémonie lundi dernier à Abidjan (Ph) 


Comme annoncé, les états généraux de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, ont été lancés lundi dernier en présence du Premier Ministre, Patrick Achi.


Cette cérémonie a enregistré la participation effective de la Directrice Exécutive Adjointe de l’UNESCO, Madame Stefania Giannini, plusieurs personnalités, des présidents d’institution, des acteurs de la société civile, des membres de la communauté éducative ainsi que la présence de plusieurs couches socio-professionnelles.


La Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, le Professeur Mariatou Koné a rassuré l’ensemble de la communauté éducative et des populations sur le caractère inclusif et participatif de ses Etats Généraux qui permettront de consolider les acquis obtenus et de porter un regard diagnostic conséquent sur le système éducatif actuel, en vue de générer des solutions innovantes et consensuelles aux problèmes qui minent l’école ivoirienne.


 

À cet effet, plusieurs thématiques seront abordées au cours de ces Etats Généraux et porteront sur la politique éducative et le cadre règlementaire, l’inclusion, l’équité et le genre, la qualité des enseignements-apprentissages, la pertinence et l’efficacité interne et externe, la société apprenante, la gouvernance et la gestion, y compris le dialogue social et les mécanismes de financement, de même que la digitalisation du système éducatif. Naturellement, ces thèmes visent à orienter les réflexions et non à les limiter et ne sont donc pas exhaustifs, puisqu’il appartiendra à chaque citoyen d’aborder le problème ou la question qu’il trouve pertinent pour rehausser l’image de l’école ivoirienne, souligne la tutelle.


Après le lancement officiel, trois (3) grandes phases restent désormais à évacuer pour la finalisation du processus des Etats Généraux, qui vont durer sur six (6) mois, et mettront l’accent dans un premier abord, sur la consultation des parties prenantes qui prendra en compte la mise en place des plateformes numériques, des commissions thématiques et des rencontres publiques. À cette phase, succéderont l’organisation des journées nationales et la capitalisation des rapports des Etats Généraux. Une feuille de route consensuelle permettant la mise en place d’une instance de suivi-évaluation des recommandations et résolutions viendra sanctionner la fin des travaux, après leur présentation à Son Excellence, le Président de la République, Alassane OUATTARA, précise le Ministère.


Pour rappel, les Etats Généraux de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation visent à co-construire un pacte social durable en faveur d’une école ivoirienne centrée sur la réussite des élèves et l’appropriation des valeurs de la République.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après le lancement officiel des Etats Généraux de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation, voici les prochaines étapes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ces Etats Généraux accoucheront d'une souris comme d'habitude. Ce sont nos palabres politiques INUTILES avec ses pouvoirs successifs, claniques, CORROMPUS et Mafieux, qui réagissent sur nos écoles depuis 27 ans. Tant qu'il y aura une énorme faussée entre un petit groupe d'élite MINORITAIRE intouchable et un peuple MAJORITAIRE, il y aura toujours des dégâts dans nos écoles..... Aujourd'hui on se demande pourquoi va-t-on á l'école !.... Avant, no, "L'école était doux" et "Doux était doux "
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Lire plutôt. " un énorme fossé " au lieu de " faussée".....
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement