Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Cherté de la vie, la FENACCI déplore  la hausse de la TVA sur les   denrées alimentaires
 

Côte d'Ivoire : Cherté de la vie, la FENACCI déplore la hausse de la TVA sur les denrées alimentaires

 
 
 
 4550 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 juillet 2021 - 14:38

Farikou Soumahoro et des membres de la FENACCI ce vendredi à Adjamé (Ph) 


Les populations ivoiriennes crient leur colère ces derniers jours face à la cherté des prix. Et ce ne sont pas les justificatives du gouvernement ou les mesures arrêtées contre la flambée des prix des denrées alimentaires qui feront baisser la tension dans les foyers.


 La Fédération Nationale des Acteurs de Commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI) est montée au créneau ce vendredi 23 juillet 2021 à Adjamé, pour expliquer les raisons de cette situation et faire ses propositions pour lutter contre la cherté de la vie.


Selon son président, le député-maire de la commune d’Adjamé, Farikou Soumahoro, concernant le prix du riz et de la viande, la faîtière des commerçants « a déploré la hausse de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur le riz de luxe et la viande importée. »


 

Mais encore, « le taux de 9% de TVA sur le riz dit de luxe a entrainé une augmentation des prix de cette denrée. Ce même taux de 9% sur les viandes importées qui sont des produits de grande consommation a généré également une flambée des prix de ces viandes destinées à des populations à revenus faibles, sans oublier la taxe compensatoire de 1000 FCFA qui est prélevée sur le kilo de la volaille importée. », rapportent ses services.


Pour lutter contre la cherté de la vie, la FENACCI et des Organisations Professionnelles Affiliées ont fait les propositions suivantes : 


La mise en place d’une commission nationale chargée de la cherté de la vie (…) ; Une grande campagne de sensibilisation des acteurs du commerce au respect des bonnes pratiques commerciales notamment le respect des prix des produits non impactés ; Rencontrer les associations de consommateurs pour une synergie d’actions ; l’allègement de certaines taxes, etc.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Cherté de la vie, la FENACCI déplore la hausse de la TVA sur les denrées alimentaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement