Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Estimant que « Notre vie et notre santé importent peu aux yeux de nos patrons...», des pompiers civils bientôt en grève
 

Côte d'Ivoire : Estimant que « Notre vie et notre santé importent peu aux yeux de nos patrons...», des pompiers civils bientôt en grève

 
 
 
 5962 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 juillet 2021 - 17:34

Des pompiers civils de la région du Tchologo (ph KOACI) 



Les populations de la région du Tchologo, comme plusieurs villes du pays, feront bientôt face à l'absence des pompiers civils sur le terrain. Les accidentés et autres incendiés ne verront plus l'intervention, du moins très importante de ces pompiers car ceux-ci disent être en colère contre leur tutelle.


À cet effet, un préavis de grève a été déposé au ministère de l'intérieur et de la sécurité le lundi 19 juillet 2021 dernier par l'assemblée générale du Syndicat des Agents de la Protection Civile de Côte d'Ivoire, (SAPC-CI) et celle de l'Union Nationale des Pompiers Civils de Côte d'Ivoire (UNAPC-CI). Dans ce préavis, l'on note que du jeudi 29 juillet au samedi 31 juillet 2021, aucun service minimum ne sera assuré et le matériel roulant sera stationné dans la cours des différentes préfectures du pays.

Les agents de l'Office National de la Protection Civile de la région du Tchologo comme rapporté par une source sur place, à l'instar de leurs collègues des autres régions, menacent d'entrer dans une grève illimitée si rien est fait après ces trois jours de préavis.


 

« Pendant plusieurs mois, nous avons cherché à rencontrer en vain nos responsables et notre tutelle. Nous avons tenté de rencontrer le conseil régional du Tchologo, la mairie de Ferké, mais tous refusent de nous recevoir (...) Notre vie et notre santé importent peu aux yeux de nos patrons bien que nous sauvons des vies chaque jour...» 

ont indiqué les sergents Touré Ibrahim et Traoré Tchonali, deux responsables régionaux des syndicats de l'ONPC. Les deux sergents ont rappelé la mort tragique, il y quelques jours dans un accident sur l'axe Ferké-Koumbala, de l'un des leurs nommé Traoré Hamed, qui n'aurait bénéficié d'aucune assistance.


Ces agents de l'ONPC, réclament le rappel de 16 mois de prime Covid-19, l'homologation de leurs galons, l'indemnité de risque d'astreinte et de sujétion et la revalorisation de la prime trimestrielle à 50%.


Enfin, l'annonce de cette grève laisse dire que les jours à venir ne seront pas du tout reluisants pour la population du Tchologo, qui constate un nombre inquiétant d'accidents depuis le début de cette année 2021.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Estimant que « Notre vie et notre santé importent peu aux yeux de nos patrons...», des pompiers civils bientôt en grève
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
baryond
Pendant ce temps on nomme de nouveaux ministres aux affaires inutiles dans un gouvernement déjà pléthorique et budgétivore.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement