Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, afin de contribuer à la réduction de la morbi-mortalité, Médecins du Monde et Enda Santé sensibilisent les PUD sur les hépatites
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, afin de contribuer à la réduction de la morbi-mortalité, Médecins du Monde et Enda Santé sensibilisent les PUD sur les hépatites

 
 
 
 1763 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 juillet 2021 - 13:40

Les PUD instruits sur le comportement à tenir lors de la conférence de Dr Diakité Mamadou (ph KOACI) 



La Journée mondiale contre l’hépatite, organisée le 28 juillet de chaque année par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est l’occasion d’intensifier les efforts internationaux de lutte contre cette maladie, d’encourager l’engagement des individus, des partenaires et du grand public, ainsi que de souligner le besoin d’une riposte mondiale plus énergique, telle qu’elle est décrite dans le Rapport mondial de l’OMS sur l’hépatite publié en 2017. La date du 28 juillet a été retenue car elle correspond à celle de la naissance du lauréat du Prix Nobel, le Dr Baruch Blumberg, qui a découvert le virus de l’hépatite B et mis au point un test et un vaccin contre ce virus. La principale lacune à combler a trait à la faible couverture du dépistage et du traitement pour atteindre les buts mondiaux de l’élimination d’ici à 2030.


À l’instar de certaines ONG dans le monde, Enda Santé Côte d’Ivoire, en partenariat avec Médecins du Monde, organise dans le cadre du projet « Ya Pas Drap » une journée de sensibilisation, de dépistage des hépatites B et C et de vaccination contre l’hépatite B au sein du DIC de Bouaké. L'objectif de cette journée est de contribuer à la réduction de la morbidité et la mortalité liées aux hépatites virales chez les personnes usagères de drogues. Ensuite, il était question de mobiliser 25 PUD, informer les PUD sur le mode de transmission des hépatites virales, dépister les PUD à l’hépatite B et C, référer les cas positifs au dépistage pour une prise en charge et vacciner les cas négatifs à l’hépatite B et hautement vulnérables.


 

« Aujourd'hui, nous nous retrouvons dans le cadre de la Journée Mondiale de Lutte contre les Hépatites. Cette maladie représente un véritable défi de santé publique. Dans le monde, 325 millions de personnes sont atteintes d'hépatites B ou C. À elle seule, l'hépatite B est responsable de 900 000 décès par an. Pour nous, c'est important de commémorer ces différentes journées car ce sont des moments importants où les regards des décideurs et des spécialistes sont tournés vers le sujet (...) Médecin du Monde à travers son programme Réduction des Risques (RdR) auprès des Personnes Usagères de Drogues (PUD), entend fournir un ensemble d'informations et d'outils à l'usager sur les risques auxquels il est exposé du fait de sa consommation afin de l'amener à adopter des comportements et décisions éclairés pour prévenir les risques...» a fait savoir N'Dri Claude Arsène, le chef de projet Bouaké/Yamoussoukro du programme RdR auprès des PUD. Cette cérémonie, déroulée au Bureau de Enda Santé Bouaké, a vu la participation du Manager du Drop In Center (DIC) d'Enda Santé Bouaké, qui a intervenu pour présenter sa structure et les services disponible au sein du DIC.


Prenant également part à cette journée en s'associant à MdM et Enda Santé, docteur Diakité Mamadou hépato-gastro-entérologue au CHU de Bouaké, a animé une conférence sur les hépatites avec la participation des PUD sur les hépatites en générales et les risques de contamination. « Les PUD sont des populations qui ne viennent pas généralement dans les structures publiques et elles sont exposées aux hépatites virales. On a pris plaisir ce matin à les rencontrer et les sensibiliser sur la question parceque les hépatites virales, ressemblent textuellement au VIH en terme de contamination mais il n'y a pas beaucoup de sensibilisation là-dessus et c'est vraiment un tueur silencieux...» a indiqué le docteur Diakité Mamadou, invitant les PUD à adopter des comportements moins à risques.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, afin de contribuer à la réduction de la morbi-mortalité, Médecins du Monde et Enda Santé sensibilisent les PUD sur les hépatites
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement