Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ahoussou déplore la non-application effective de la loi portant transfert des compétences en recueillant  les avis des collectivités territoriales pour la mise en œuvre de l'agenda
 

Côte d'Ivoire : Ahoussou déplore la non-application effective de la loi portant transfert des compétences en recueillant les avis des collectivités territoriales pour la mise en œuvre de l'agenda

 
 
 
 5899 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 août 2021 - 23:22


Afin de créer un cadre de concertation pour une représentation efficace des Collectivités Territoriales, le Sénat a organisé, les 17 et 18 février 2020, à la Fondation Félix HOUPHOUET-BOIGNY pour la Recherche de la Paix de Yamoussoukro, son premier Forum avec les Collectivités Territoriales portant sur le thème: «La représentation des Collectivités Territoriales face aux défis de la Décentralisation ». 


Les recommandations issues de ce Forum ont été traduites dans un document d’orientation stratégique dénommé « Agenda 2030 du Sénat». Toutefois, en raison du climat sanitaire défavorable, dû à la pandémie du COVID-19, la cérémonie prévue pour une large diffusion de cet Agenda n’a pu se tenir.


La mise en œuvre de l’Agenda 2030 du Sénat requiert l’implication des acteurs de la décentralisation. S’inscrivant dans une démarche participative, Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO, Président du Sénat décide de consulter les dirigeants des faîtières des Collectivités Territoriales pour leur exposer la stratégie et recueillir leurs avis.


Cet après-midi, il a eu une rencontre avec les dirigeants de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) pour les mobiliser et les impliquer dans la mise en œuvre de l'agenda 2030 du Sénat.


Au cours de cette rencontre, il a partagé avec ses hôtes le document comprenant, selon lui, 6 axes d'orientation, 10 objectifs opérationnels et 16 actions ainsi que la stratégie de sa mise en œuvre.


 

Au cours de cette séance de travail, le Président a rassuré, les dirigeants de l'ARDCI que le Sénat organisera des réunions avec l'exécutif en vue de l'application effective de la loi portant transfert des compétences aux collectivités territoriales.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a indiqué que l'institution plaidera pour la création d'un statut particulier des présidents de conseils régionaux et des maires et la mise en place de l'observatoire de la décentralisation.


Soucieux de faire avancer la décentralisation en Côte d’Ivoire, Jeannot Ahoussou-Kouadio a expliqué que le Sénat a décidé de faire en sorte que toutes les actions contenues dans l'agenda 2030 soit exécutées dans les délais.


«Cela requiert l'implication de tous acteurs de la décentralisation. Je suis venu donc recueillir vos avis afin que dans une synergie d'action nous puissions booster la décentralisation », a ajouté, le Président.


 

Dr Aka Aouelé Eugène, Président de l'ARDCI a salué cette démarche inclusive du Président du Sénat et lui a réitéré ses remerciements et ses félicitations pour toutes les actions que le Sénat mène en faveur des collectivités territoriales ivoiriennes.


L'ancien ministre de la Santé a ajouté qu'il est persuadé que la mise en œuvre de l'agenda 2030 contribuera à aider les collectivités territoriales de Côte d’Ivoire, à renforcer leur développement socio-économique à la base en étant le moteur du développement de proximité pour un mieux être des populations.


Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ahoussou déplore la non-application effective de la loi portant transfert des compétences en recueillant les avis des collectivités territoriales pour la mise en œuvre de l'agenda
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement