Gabon Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gabon : « Coup d'Etat raté de 2019 », cinq gendarmes relaxés réclament 30 mois de salaires à Ali Bongo
 

Gabon : « Coup d'Etat raté de 2019 », cinq gendarmes relaxés réclament 30 mois de salaires à Ali Bongo

 
 
 
 4843 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 août 2021 - 17:29


Cinq gendarmes relaxés dans l’affaire du putsch manqué de janvier 2019 sont toujours sans salaire et s'attendent à une réintégration.


Cités dans l’affaire du coup d’État manqué, ces cinq gendarmes relaxés par la cour militaire sont aujourd’hui confrontés à une dure réalité.


Deux mois après leur sortie de prison, ils attendent leur réintégration et surtout le versement de leurs salaires bloqués pendant 30 mois. 


Réunie au sein d’un collectif, les parents de ces gendarmes en appellent au Président Ali Bongo pour leur réintégration.


 

« Ils vivent encore misérablement. Ce sont des pères de famille, ce sont les piliers de leur famille. Si un pilier ne parvient pas à s’acheter un bout de pain, qui va acheter le bout de pain à toute la famille ? » a-t-elle déclaré.


Au moment de cette tentative de putsch, le 7 janvier 2019, ces gendarmes montaient la garde à la maison de la radio à Libreville, quand ils ont été tenus en respect par un groupe de mutins.


Ils avaient été emprisonnés pendant vingt-neuf mois avant d’être déclarés non coupables par une cour martiale.


 


 Dans cette affaire , Le lieutenant Kelly Ondo Obiang, membre de la Garde républicaine (GR),ainsi que deux autres militaires, qui avaient brièvement appelé en direct sur la télévision d'Etat au "soulèvement populaire", ont écopé de 15 ans de prison.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Gabon : « Coup d'Etat raté de 2019 », cinq gendarmes relaxés réclament 30 mois de salaires à Ali Bongo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter