Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Vent de révolte au barreau, des avocats lancent une pétition pour la désignation d'un nouveau bâtonnier
 

Cameroun : Vent de révolte au barreau, des avocats lancent une pétition pour la désignation d'un nouveau bâtonnier

 
 
 
 3924 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 août 2021 - 10:27


Dans une pétition en circulation, des avocats accusent "d'immobilisme" Madame le bâtonnier par intérim, Maître Claire Atangana Bikouna. 


C'est une première au Cameroun dans l'histoire du Barreau. Neuf avocats engagent le bras de fer pour la désignation d'un nouveau bâtonnier.


Le groupe des 9, appelle à la convocation d'une assemblée générale extraordinaire en vue de la désignation de nouveaux organes dirigeants. 


Selon ce groupe, leur démarche s'inscrit dans le cadre strict et exclusif des dispositions combinées portant règlement intérieur du barreau du Cameroun, à la portée de tout avocat sans condition de préséance et de primogéniture 


Ils appellent par conséquent tous les autres avocats du barreau du Cameroun ayant encore une "fibre" pour la dignité de leur corporation, à apposer son paraphe sur la pétition en circulation.


En rappel, Me Claire Atangana Bikouna assure l'intérim à la tête du conseil de l'ordre depuis le décès de maître Charles Tchakounte Patie le 4 octobre 2020 avant la fin de son mandat.


 

La doyenne du conseil de l'ordre avait été désignée bâtonnier par intérim le 7 octobre à la suite d'une session extraordinaire du conseil.


Un long intérim (?)


L'intérim avait expiré le 7 novembre 2020 à minuit apprend-on. 


Mais avant ce décès, le conseil a perdu un de ses membres en la personne de Sylvain Souop. Les avocats estiment que la disparition du conseiller Souop devait au moins donner lieu à l'organisation d' élections partielles.


Le bâtonnier décédé avait été inhumé le 13 mars 2021.


 

"Nous convenons tous que par décence et respect dû à la dépouille de notre bâtonnier encore à la morgue au delà de l'expiration de ce bâtonnat, cette extension de fait de l'intérim était une force majeure qui moralement s'imposait à tout avocat de notre ordre", écrivent les initiateurs de la pétition.


Mais l'inhumation du bâtonnier ayant eu lieu, rien ne justifie l'absence de convocation d'une assemblée générale ordinaire, poursuivent-ils.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Vent de révolte au barreau, des avocats lancent une pétition pour la désignation d'un nouveau bâtonnier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter