Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conflit foncier, Diawala et Niellé font la paix sous les auspices du Ministre KKB qui savoure
 

Côte d'Ivoire : Conflit foncier, Diawala et Niellé font la paix sous les auspices du Ministre KKB qui savoure

 
 
 
 2905 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 août 2021 - 10:28

KKB à Ouangolodougou samedi (Ph) 




Le conflit foncier entre Diawala et Niellé, deux communes voisines situées dans le département de Ouangolodougou, est désormais un vieux souvenir.


Sous les auspices du Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, les populations de ces localités voisines ont décidé de fumer le calumet de la paix.


 Pour rappel, le différend qui opposait les communes de Diawala et Niellé portant sur le contrôle d’un territoire comprenant six villages.


 

 Le Ministre KKB fait ici le récit de son déplacement à Ouangolodougou afin de ramener la paix entre les parties en conflit.


« En me rendant sur place, je me suis donné un temps d'écoute, qui m'a permis de rencontrer, ce samedi 28 août 2021, d’abord le corps préfectoral à la préfecture de Ouangolodougou, et ensuite, les cadres, les élus, les guides religieux, les chefs traditionnels et les populations à Diawala et à Niellé. Après avoir échangé à bâtons rompus avec toutes ces entités, une rencontre de synthèse a eu lieu, le lendemain dimanche 29 août, au Centre culturel Téné Birahima OUATTARA, à Ouangolodougou. J’ai noté, fort heureusement, la volonté des deux populations à aller à la paix. Les Dozos, souvent cités dans les conflits, ont, eux aussi, pris l'engagement de donner une autre image de leur confrérie. J’ai été aussi heureux de voir le maire de Diawala, Monsieur Mamadou OUATTARA, et celui de Niellé, Monsieur Alassane OUATTARA, se donner une embrassade dans la grande salle du Centre culturel Téné Birahima OUATTARA de Ouangolodougou, qui a d’ailleurs refusé du monde. Durant ces différentes rencontres avec les populations, je les ai exhortées au respect de l'autorité et au pardon. J’ai pris en charge, au nom du gouvernement, la réparation de biens détruits dans les deux camps, le dédommagement partiel des braves cultivateurs dont les champs ont été détruits, la réparation des motos endommagées, etc. Toujours dans ma démarche qui consiste à écouter toutes les parties prenantes dans cette crise, je me suis rendu, ce lundi, à Kong, pour écouter le chef de canton, OUATTARA Bakoboro, qui a prêté ses services pour la résolution de ce conflit. Il m'a fait part de ses orientations que j’ai notées avec soins. En attendant mon prochain déplacement dans le cadre de la résolution de cette crise, je retiens, à nouveau, la grande hospitalité du peuple Sénoufo que je salue », a confié Kouadio Konan Bertin.



Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conflit foncier, Diawala et Niellé font la paix sous les auspices du Ministre KKB qui savoure
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement