Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC : Sud–Kivu, 19 policiers et soldats condamnés à des peines de 12 mois à 20 ans de prison pour viols
 

RDC : Sud–Kivu, 19 policiers et soldats condamnés à des peines de 12 mois à 20 ans de prison pour viols

 
 
 
 3744 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 septembre 2021 - 10:30

Soldats condamnés



 Une cour militaire a infligé des peines allant de 10 mois à 20 ans de prison à l’encontre de 19 éléments des forces armées , accusés de viols commis principalement sur des mineurs dans le sud Kivu , dans l’est du pays , a-t-on appris.


Huit policiers et 11 militaires congolais ont été condamné à des peines de 12 mois à 20 de servitude pénale principale au terme des audiences de 10 jours tenues dans les enceintes du Tribunal de Paix de Walungu .


En outre, ils ont été condamnés à payer des dommages et intérêts allant de 2000 et 10000 dollars américains aux victimes. 


 

L’affaire remonte entre 2016 à 2021 dans plusieurs agglomérations du Sud-Kivu, comme au camp militaire Saïo dans la ville de Bukavu, et dans les territoires de Walungu, Kabare, Uvira et Fizi.


Les victimes sont des enfants dont l'âge varie entre 3 mois et 17 ans, ainsi que des femmes qui ont été arrachées aux mains de leurs époux ou violées devant leurs frères et leurs enfants. 


« Je demande à tous les militaires et policiers de respecter les droits des femmes », a déclaré le colonel-magistrat Innocent Mayembe Sangala, premier président de la cour militaire du Sud-Kivu soulignant que la justice était "extrêmement rigoureuse en matière de viol, et surtout de viol d'enfants". 


« C'était tellement sauvage que la cour ne pouvait pas être clémente", a-t-il encore commenté.


 

 L'audience a eu lieu avec le soutien de la fondation Panzi du Dr Deni Mukwege, qui a reçu le prix Noel de la paix en 2018 pour son engagement contre les violences sexuelles faites aux femmes dans l'est de la RDC. 


La fondation, qui apporte également un soutien juridique aux victimes pour lutter contre l'impunité des auteurs de crimes sexuels, s'était portée partie civile au procès. 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
RDC : Sud–Kivu, 19 policiers et soldats condamnés à des peines de 12 mois à 20 ans de prison pour viols
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter