Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : FISH4ACP, plus de 26 milliards pour la valorisation de la pêche et de l'aquaculture
 

Côte d'Ivoire : FISH4ACP, plus de 26 milliards pour la valorisation de la pêche et de l'aquaculture

 
 
 
 4555 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 septembre 2021 - 09:39

Aquaculture en Côte d'Ivoire



Pour répondre à ses besoins de consommation toujours plus importants en raison de la croissance économique et démographique, la Côte d'Ivoire entend valoriser le potentiel de la pêche et de l'aquaculture sur son territoire.


À travers le FISH4ACP, initiative de l'organisation des États d'Afrique des Caraïbes et du Pacifique officiellement lancé le jeudi 21 janvier 2021 en Côte d'Ivoire, le Pays vise à garantir la durabilité des chaînes de valeur de ces deux domaines.


Dans ce cadre, un atelier de validation de ce programme se tient depuis hier à Abidjan, apprend KOACI du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques.


 

Il a été ouvert par son ministre, Sidi Tiemoko Touré, au Centre africain de management et de perfectionnement des cadres (CAMPC) d’Abidjan-Cocody.


Face au potentiel ivoirien apparemment sous exploité en matière de pêche, les partenaires de la Côte d'Ivoire veulent aider à développer le secteur dans une durabilité pour préserver les emplois, l'économie et l'écosystème.


La subvention pour ce programme est estimée à 40 millions d'euros soit plus de 26.240 milliards de francs CFA selon Stéphane Brossard représentant de l'union européenne.


Mis en œuvre par l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), ce programme qui vise à améliorer la productivité et la compétitivité de dix chaînes de valeur de la pêche et de l’aquaculture dans dix pays membres de l’Organisation des Etats d’Afrique, des caraïbes et du pacifique (Oacps), est financé par l'Union Européenne et le Ministère Fédéral allemand de la coopération économique et du développement.


 

Si certaines voix s'élèvent localement pour dénoncer le fait qu’une trop grande quantité de poissons péchés, parfois illégalement dans les eaux ivoiriennes, s'en va ensuite en direction de l'Europe ou de l'Asie, reste donc à savoir si ce programme visera véritablement au profit des pêcheurs, éleveurs et consommateurs ivoiriens.



Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : FISH4ACP, plus de 26 milliards pour la valorisation de la pêche et de l'aquaculture
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement