Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  MFA, le Président par intérim affirme : «Nous avons ensemble décidé d'évincer Siaka Ouattara et les militants m'ont demandé de réconcilier le parti »
 

Côte d'Ivoire : MFA, le Président par intérim affirme : «Nous avons ensemble décidé d'évincer Siaka Ouattara et les militants m'ont demandé de réconcilier le parti »

 
 
 
 2904 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 septembre 2021 - 21:01

Yaya Fofana


Près d'un mois après l'éviction de l'ancien Secrétaire d'État à la tête du Mouvement des forces d'avenir (MFA) allié du RHDP, Yaya Fofana, Président par intérim s'est confié à KOACI. Il a affirmé au cours de cet entretien que la décision de mettre à l’écart Siaka Ouattara a été prise par l'ensemble des militants qui lui ont demandé de réconcilier le MFA.


Le Président par intérim a fustigé le comportement de certains cadre du parti qui l'accusent de faire la forfaiture après l’éviction de Siaka Ouattara,


«Ils ont toujours utilisé leur statut social pour créer le désordre au MFA. Il faut noter que nous avons ensemble décidé d’évincer Siaka Ouattara. Ce qui fut fait. Dans leur tergiversation, ils n’ont pas eu le courage de suivre la majorité des militants. Comme ils ont constaté l’éviction de Siaka Ouattara dans la presse, il y a une haine qui les anime. Je les comprends bien, ils sont loin de la base et ne connaissent pas les problèmes de nos militants. Je leur demande d’avoir une culture politique et de faire une lecture objective des textes de notre formation politique. Sinon, comment comprendre que nos textes tripatouillés par l’ex-président Siaka Ouattara et son ex-secrétaire général Pascal Angui, peuvent-ils être appliqués ? Les instances et les militants de base, en me désignant en qualité de plus ancien militant comme président par intérim, m’ont demandé de réconcilier le MFA et d’œuvrer pour que notre parti soit associé à la gouvernance du RHDP », a expliqué, Yaya Fofana.


Il estime que cette nouvelle crise se résume à un seul point : l’ambition personnelle et démesurée au détriment des intérêts communs.


 

«Ce n’est pas parce qu’ils sont des professeurs d’université, qu’ils pensent qu’ils sont plus méritants que les autres militants du MFA. La sortie de ces soi-disant cadres dans la presse ne fait que galvaniser nos militants autour de moi. Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de soutiens des militants et d’appels téléphoniques que j’ai reçus, disant que c’est maintenant qu’ils comprennent la réalité du MFA », a ajouté le Président intérimaire du MFA.


Malgré son appartenance au RHDP, le MFA n'est officiellement dissous. Yaya Fofana soutien que le parti continuera de défendre sa ligne politique et les intérêts de ses militants tout en gardant de bons rapports avec ses alliés au sein de la coalition au pouvoir.


Il a affirmé qu’il n'y a pas de crise au MFA mais c’est plutôt une action décousue de trois individus qui ne connaissent pas la réalité du parti, et qui pensent, en mettant en avant leur statut professionnel, être plus intelligents que la majorité des militants de la formation politique.


«Je leur demande en toute humilité de nous rejoindre et d’arrêter de semer le doute dans l’esprit de nos militants et des Ivoiriens. Par ailleurs, sachez que les militants ont recommandé de réconcilier le MFA avant l’organisation du congrès », a-t-il mentionné.


Le Président par intérim demande aux militantes et militants de garder le calme et la sérénité, car la nouvelle direction du MFA est au travail et elle vient d’initier une caravane de formation à l’entrepreunariat des femmes est aussi à la manœuvre pour que tous les militants du parti soient des porte-paroles du RHDP sur le terrain.


 

Il a enfin a déploré la situation qui prévaut au RHDP en ce qui concerne la quasi-totalité des militants des partis membres de la coalition au pouvoir, à savoir le MFA, l’UPCI, le PIT et LIDER.


«En effet, sans prétention d’être leur porte-porale, ces sensibilités ont tous le même cri du cœur, à savoir qu’elles ne sont pas associées aux activités et à la gouvernance du RHDP. Nous demandons au président du RHDP Alassane Ouattara, qu’avant de restructurer le RHDP, de convoquer toutes ces forces politiques du parti, afin qu’elles puissent être associées aux activités et à la gouvernance du RHDP pour la conservation du pouvoir », a conclu, M. Fofana.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limoger le régisseur ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Orages, la situation des dégâts est-elle moins pire que par le passé?
 
3430
Oui
94%  
 
1
Non
0%  
 
236
Sans avis
6%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : MFA, le Président par intérim affirme : «Nous avons ensemble décidé d'évincer Siaka Ouattara et les militants m'ont demandé de réconcilier le parti »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter