Afrique Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Togoland, décès du leader indépendantiste Papavi
 

Ghana : Togoland, décès du leader indépendantiste Papavi

 
 
 
 2843 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 16 octobre 2021 - 18:01


Charles Komi Kudzordzi, au milieu (ph)


Le leader du groupe sécessionniste Homeland Study Group Foundation (HSGF), Charles Komi Kudzordzi plus connu sous le nom de Papavi Hogbedetor, est décédé dans la région de la Volta au Ghana.


Le HSGF n’a pas pour fait d’annonce officielle sur l’information. Selon nos regroupements, Papavi, 88 ans, est décédé tard dans la soirée du vendredi 15 octobre 2021 dans un hôpital de la municipalité d'Akatsi Sud, région de la Volta, où il avait été admis.


Papavi a été à l'avant-garde d'une campagne séparatiste pour que la région de la Volta et d'autres parties du nord-est du Ghana fassent sécession pour devenir un État indépendant, appelé le Togoland.


 

L'octogénaire avec son groupe HSGF avaient réclamé à cor et à cri l’indépendance du Togoland occidental, un territoire au Ghana qui couvre les régions d'Oti et de la Volta ainsi qu'une partie de la région du Nord-Est, lesquelles sont frontalières avec le Togo.


Après de nombreuses tentatives pour obtenir l’indépendance du Togoland, Papavi a proclamé le 16 novembre 2019 à Ho l'indépendance du Togoland occidental mais il a été arrêté pour la police et accusé de trahison.

Il a ensuite été arrêté pour trahison avec certains de ses membres, mais a ensuite été libéré sous caution en raison de problèmes de vieillesse et de santé. Papavi a pris le maquis et avait exhorté le gouvernement a procédé d’une autre manière légale pour régler le problème qui est née. Il sera à nouveau arrêté 28 juillet 2021 dans sa résidence privée de Ho.


Le procès de Charles Komi Kudzordzi avait depuis été ajourné au 22 octobre 2021 mais avec sa disparition, la justice va certainement tirer les conséquences qui s’imposent sur la suite du procès


Avec le décès de Charles Komi Kudzordzi, qui est né le 7 avril 1934, c’est une page qui se tourne dans la lutte pour les indépendantistes du Togoland au Ghana. La suite du procès contre les membres du groupe sécessionniste, la succession de Papavi et l’avenir du HSGF seront des développements à scruter de près.


 

Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Togoland, décès du leader indépendantiste Papavi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement