Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur privé, les syndicats pas prêts de démordre avant le paiement des 2 milliards d'arriérés de BTS 2019 et 2020, le sit-in du 18 reporté au 20 octobre
 

Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur privé, les syndicats pas prêts de démordre avant le paiement des 2 milliards d'arriérés de BTS 2019 et 2020, le sit-in du 18 reporté au 20 octobre

 
 
 
 3207 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 16 octobre 2021 - 11:50

le collectif des enseignants du supérieur privé (Ph KOACI)


En dépit de la volonté des enseignants du supérieur privé de Côte d’Ivoire de vouloir sauver l’académique et donner une chance à l’école, en ayant accepté de participer pleinement aux examens du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) 2021 quoiqu’ayant des émoluments des BTS 2019 et 2020 impayés et estimés à plus de 2 milliards, la tutelle elle ne semble pas jouer sa partition et semble vouloir se jouer des enseignants.


Du moins, c’est ce qu’a fait savoir le collectif des enseignants du supérieur privé avec à son actif plusieurs syndicats. Dont, le Syndicat pour la Dignité de l’Enseignement Supérieur Privé (SYDESP), la coordination Nationale des Enseignants du Supérieur privé (CNESUP) et le Conseil national des Enseignants du Supérieur Privé (CONESUP).


C’était au cours d’un point de presse qu’ont animé les membres de ce collectif ce jour à Abidjan-Plateau


 

« Nous avions animé un premier point de presse le dimanche 3 octobre 2021 relativement aux différents points. À savoir le paiement de tous les arriérés de prestations des BTS 2019 et 2020, l'amélioration des conditions salariales des enseignants du supérieur privé, la reprise intégrale des affectations des nouveaux bacheliers dans les grandes écoles et universités privées. 


Avant ce point de presse, nous avons rencontré le ministre de l'enseignement supérieur et ses collaborateurs sur les différentes revendications. Et depuis trois mois, le collectif rencontre ces autorités qui ne font que faire des promesses de paiement sans que cela ne se traduise en actes. Une attitude qui laisse transparaitre clairement que le ministre est en train de se jouer de nous et n’est pas à même de faire face à nos revendications. Entre temps, là où la rentrée scolaire a débuté depuis le mois de septembre, la quasi majorité des enseignants du supérieur privé ne sont toujours pas payé et leurs dus des BTS 2019 et 2020 qui pouvaient les soulager dans cette situation difficile, ne sont pas payés.


Nous sommes las de tout cela et estimons que notre situation doit changer maintenant ou jamais. », a martelé Jean Okey, au nom des syndicats. Avant de lancer, dans la foulée, un appel à tous les enseignants du supérieur privé de côte d’ivoire. « Chers camarades enseignants du supérieur privé de Côte d’Ivoire, notre situation doit changer maintenant ou jamais. C’est pourquoi, nous vous invitons à prendre part massivement, le mercredi 20 Octobre 2021 à 07 heure sur l'esplanade de la Tour C au plateau, cité administrative au sit-in  initialement prévu, le 18 Octobre dernier. Nous devons garder en mémoire que ce n’est ni le combat d'un syndicat encore moins d’un secrétaire général particulier mais de toute la corporation. », a conclu le porte-parole du collectif.


Du reste, avec cette grogne des enseignants qui restent déplorer, en plus des émoluments que leurs reste devoir l'État de Côte d'Ivoire, la question des affectations des nouveaux bacheliers dans les grandes écoles et universités privées et leurs conditions salariales, on se demande bien comment se dérouler cette rentrée universitaire prévue débuter le 18 octobre 2021.


Jean Chresus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur privé, les syndicats pas prêts de démordre avant le paiement des 2 milliards d'arriérés de BTS 2019 et 2020, le sit-in du 18 reporté au 20 octobre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le PR- DRAMANE avait dit que la'initiative PPTE allait résoudre tous ces problemes......... Il va falloir une autre PPTE á la RCI.....
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter