Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Libération des militaires en détention, en réponse à Gbagbo, Coulibaly:   «  Il a beaucoup de conflits à régler, y compris des conflits avec sa propre personne »
 

Côte d'Ivoire : Libération des militaires en détention, en réponse à Gbagbo, Coulibaly: « Il a beaucoup de conflits à régler, y compris des conflits avec sa propre personne »

 
 
 
 16836 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 octobre 2021 - 15:38

Logbo, Gbagbo et Dogbo en 2008 à Abidjan



Au cours du congrès constitutif de son nouveau parti, l'ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo est revenu sur la question de la libération de certains prisonniers de la crise postélectorale, notamment les militaires.


L'ancien chef de l'Etat a expliqué qu'il ne comprend pas que, lui le chef de fil soit en liberté et les militaires sont toujours dans les liens de la détention.


La sortie du Président Laurent Gbagbo n'a pas été appréciée par le porte-parole du Gouvernement. Dans un commentaire à l'issue du conseil des ministres du jour, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des médias et de la francophonie a soutenu que monsieur « Laurent Gbagbo a beaucoup de conflits à régler, y compris des conflits avec sa propre personne ».


Le porte-parole du gouvernement a également indiqué que l'ancien Président de la République demeure poursuivi devant la justice ivoirienne pour des faits qui sont totalement différents des cinq incidents pris en compte par la CPI.


 

Concernant les militaires encore dans les liens de détention, selon lui, ils ont été condamnés en raison de crime de sang qu'ils ont commis et il n'y a aucune surprise à avoir ici, car ces infractions sont totalement différentes de celles qui ont été visées par la CPI.


Par ailleurs, il faut noter que ce n'est pas la première fois que l'ancien Président ivoirien tient ces propos. Lors de sa rencontre avec son successeur au palais présidentiel, le 27 juillet 2021, Laurent Gbagbo avait fait la proposition à Alassane Ouattara afin qu'il joue de son poids pour libérer les militaires encore en détention.


 «Je ne veux pas faire de juridisme, mais nous avons tous suivi le procès qui a eu lieu à la Cour pénale internationale, c'est un procès qui a été public et nous savons tous que la CPI a poursuivi monsieur Laurent Gbagbo pour des infractions de crime contre l'humanité commis au cours de cinq incidents très précis que la Cour a listé.


Je me souviens qu'il y avait la question des violences survenues à la RTI, la question du bombardement à Abobo, le marché Siaka Koné, il y a eu la question des femmes tuées le 3 mars et puis deux incidents divers qui ont eu lieu à Yopougon.


 

Il y a eu cinq incidents spécifiques, précis qui ont été pris en compte par la CPI. Ceci étant, les autres chefs d'accusations n'ont pas été pris en compte par la CPI et monsieur Laurent Gbagbo a beau être étonné mais, il demeure poursuivi devant la justice ivoirienne pour des faits qui sont totalement différents de ces incidents.


C'est pourquoi je dis que je ne veux pas faire de juridisme, mais il faut bien comprendre cela. Et il faut ajouter que pour les militaires et autres miliciens ou groupes armés qui sont encore en détention, mais cela, ils ont été condamnés en raison de crime de sang qu'ils ont commis. Il n'y a aucune surprise à avoir ici et ces infractions sont totalement différentes de celles qui ont été visées par celles de la CPI. Voilà ce que je peux dire. Je ne veux pas faire plus de commentaires sur les propos de monsieur Laurent Gbagbo qui a beaucoup de conflits à régler, y compris des conflits avec sa propre personne ».



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Libération des militaires en détention, en réponse à Gbagbo, Coulibaly: « Il a beaucoup de conflits à régler, y compris des conflits avec sa propre personne »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Quand on donne la légitimité à un 3ème mandat et une bonne conscience à hors la loi c’est ce qui vous arrive, Laurent Gbagbo va devoir payer pour la reconnaissance de ce 3ème mandat: personne ne fait le jugement de la rébellion de 2002, on saute des faits postérieurs, on attribue la case de banques comme un vulgaire voyou et on tu vas repartir en prison pour 20ans. Je n’ai jamais vu un homme politique aussi naïf que stupide que Gbagbo; je me suis indigné de sa rencontre avec l’imposteur ouatara en disant qu’on ne peut pas dire que quelqu’un est voyou casseur de banques et en même temps le recevoir à la présidence; puisque ouatara voulait de cette rencontre, que Gbagbo devrait saisir l’occasion pour exiger ce qui doit être fait à ce propos et sur cette condamnation mais il est simplement allé faire plaisir à cet imposteur, un filou qui n’a jamais fait œuvre d’amitié ni d’humanité mais seulement une façon de toujours placer ses pièces pour attraper ses proies. Puaahhhh alassane ouatara c’est vraiment une catastrophe humaine. Quant à ce petit vaurien de ministron lui il ne fait que dire la récitation apprise et prise auprès du maître: le grand imposteur ouatara alassane.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Kiokiokiokio! Michelin a tellement été pompé par le discours du Woody qu'il cherche où se percer un trou pour se dégonfler un peu pour faire plaisir aux moutons. Michelin, ait le moral. Gbagbo est en côte d'ivoire hein! Ou bien ta condamnation à 20 ans se joue dans ton cabato ? Apparemment c'est toi qui as des problèmes avec ton propre cerveau hein! On peut être mouton et réfléchir un peu! Ou bien ? Kiokiokiokio!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Je me demande souvent comment Ouattara fait pour garder ce gens de personne a des poste clefs de notre administration? Monsieur le ministre tu doit savoir que l'homme a qui tu t'adresse de cette façon est l'un des hommes qui ont gérés ce pays. En plus c'est un président de partit politique donc ça veut dire qu'il traine pas mal de monde derrière lui. Donc fait attention a tes propos pour ne pas venir détourner notre argent demain sous prétexte pour achats de matériels de guerre ou pour acheter des mercenaires . Le monsieur a fait preuve de bonne foie en légitiment le pouvoir de ton patron. Pour ma part, je pense que le PR doit libérer ces prisonniers militaires. Nous voulons tourner la page de la guerre et fait place aux institutions fortes. Nous savons tous les conditions dans lesquelles ces personnes ont été mis en prison dès l'instant ou leurs chefs de files a été blanchi par une institutions juridique international alors il faut immédiatement libérer ces personne autrement dit la cote d'ivoire devrait juger monsieur Laurent ici . Ne faisons pas de deux poids ,deux mesures. Le PRADO doit absolument tout faire pour ne pas que tous ces efforts fournis quand il était dans l'opposition ainsi que étant à la tête du pays tombent à l'eau. Le plus important, c'est ce qui va se passer après le départ du PRADO .
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite: "Quand on donne la légitimité à un 3ème mandat et une bonne conscience à hors la loi c’est ce qui vous arrive, Laurent Gbagbo va devoir payer pour la reconnaissance de ce 3ème mandat:" Mon frère @Babili, Permets-moi de ne pas partager ton analyse. Ce n'est pas avec ce 3ème mandat que Dramane est dans l'illégalité et il n’a jamais été légitime Il a tjrs été dans l'illégalité depuis qu'il a mis pieds en CI. Il est devenu 1er ministre sans avoir la nationalité de ce pays. Il a voulu illégalement s'emparer du pouvoir après la mort d'Houphouët. Il a fait les coups d’état de 1999, 2002 et 20210. Le conseil constitutionnel (la juridiction suprême du pays) avait donné le président Gbogbo vainqueur en 2010. La France de Sarkozy, associée à sa communauté autoproclamée internationale ont fait un coup d'état pour installer illégalement Dramane. Il s'est même permis, avec l'aide de F. Hollande de soustraire Compaoré (le parrain des rebelles ivoiriens) à la justice de son pays et le naturaliser Ivoirien. Nous sommes tous restés là assis sans rien dire. Depuis le régime d'Houphouët jusqu'à nos jours, nous avons accepté sans broncher tout ce que fait la France dans ce pays…bref ! Je voudrais te rappeler que chez les humains, il y a deux sortes d’activités dans presque tous les domaines. Il y a des activités qu’on peut faire individuellement, et d’autres qu’on ne peut faire que collectivement. Par exemple en matière de sport, il existe les 100 m individuels. Par contre en football, les matchs se jouent collectivement (à 11 par exemple). Didier Drogba malgré son talent ne peut jouer tout seul (ou en compagnie de médiocres joueurs du championnat Ivoirien), pour espérer remporter des compétitions internationales. Conclusion : Malgré le génie politique de L. G, si le peuple pour qui il se bat depuis sa jeune est un peuple SOUMIS, il n’a aucune chance d’atteindre les objectifs qu’il se fixe. Le peuple Afghan qui est un peuple INSOUMIS, a fait fuir de son territoire (sans armes sophistiquées) tous les puissants de ce monde. Si par exemple, Sarkozy est nul en politique et qu’il fait des bêtises, les Français qui le rejettent majoritairement ne laisseront jamais personne venir l’agresser de l’extérieur. Si les Sarkozy, les Macron, les Trump font des bêtises sans se faire inquiéter de l’extérieur, c’est parce que les autres respectent les peuples que ces présidents représentent. Si nous en sommes là, c’est parce que nous peuples Africains sommes des soumis et sans conscience collective et peu respectés. Alors, c’est trop facile de se décharger de notre responsabilité collective pour la déposer sur la tête d’un seul individu ne fut-ce le président de la république. Pour ce qui est de ce Coulibaly, ça saute aux yeux qu’il n’a pas le niveau et qu’il faut éviter de rentrer dans une dérive langagière avec lui. La CI a actuellement besoin d’un climat apaisé, et n’importe quel citoyen ivoirien lambda le sait, …sauf ce Mr qui se fait passé pour porte-parole du gouvernement.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Un soulèvement populaire s’impose aux ivoiriens si non la Côte d’Ivoire a tous les ingrédients pour aller de conflit en conflit tout au long de son histoire.Mais il faut savoir stopper cela. Le pays malgré une apparence trompeuse est assis sur une bombe à retardement: les communautés, les hommes et femmes qui se regardent en chiens de faïence, certains avec mépris d’ailleurs à l’égard des autres. Regardez alassane ouatara tout son parcours dans la vie ivoirienne n’a été que malversations, coups bats+ impunité jusqu’à se hisser au sommet même là il ne se corrige pas , il continue que dans le mal.Moi je ne pense pas qu’il y’a quelque chose à négocier avec ouatara Alassane, vu sa mauvaise foi caractérielle; il faut réunir tous les moyens pacifiques de le chasser du pouvoir. En alassane ouatara il n’y a aucun bien à en espérer. Quelqu’un qui est commandé directement par la France peut il faire un grain de bien aux ivoiriens. Attendre n’est que perte de temps pour lui donner le temps d’asseoir ses plans sataniques; son modèle c’est Sassou Nguessan du Congo, détruire tout ce qui s’oppose à lui et le bien même qu’on peut trouver en un pays au profit de la France .
 
 il y a 1 mois
@Marius
Un ministre imbu de sa personne. Le pouvoir n'est pas éternel. Gbagbo a en aucun cas délégitimer le pouvoir de ton patron, bien au contraire, il a dit que la CI doit aller de l'avant même si certaines questions restent encore sont réponses, notamment, celle de retrouver les vrais tueurs des ivoiriens. Question légitime. Voici pourquoi des millions d'ivoiriens, malgré votre haine et entreprise de diabolisation de ce grand homme, l'aiment. Il est revenu blanchi et grandi de la déportation. Son discours le démontre. Ce n'est pas cette épée de Damoclès au dessus de sa tête qui va l'empêcher de s'exprimer librement et surtout de relever cette accusation ridicule du bracage de la BCEAO. Ceux qui ont braqué la BCEAO, vous les connaissez car ils ont nommés par votre patron. D'autres sont même devenus vos ennemis car proche de Soro, ce faiseur de prince. Gbagbo est là, vous savez où il habite, vous suivez ses faits et gestes,... Envoyez lui un mandat d'amener pour purger ses 20 ans de prison. On vous regarde.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite: "À ce propos, certains enseignants, qui ont préféré garder l’anonymat, avancent que généralement, les auditions ne sont qu’une façade, qui cache un mal profond et une injustice dans le choix des assistants. Car les résultats de leurs délibérations sont mis de côté, au profit de listes additives, dont on ne connait la provenance". -Eh oui !! -Je ne cesse de répéter cette évidence énoncée par un spécialiste du sous-développement qui disait : "Le sous-développement est un état de gaspillage permanent dans tous les domaines". Gaspillage de ressources, gaspillage d'opportunités, gaspillage de talents, etc. -C'est triste pour nos cher(e)s diplômés !! Un pays où tout est distorsion et distordu; un pays où tout marche sur la tête; un pays où l'inversion des valeurs est érigée en système vertueux; un pays où la fatalité remplace tout effort de déterminisme; etc. Un tel pays ne peut qu'aller de mal en pis. -Cette triste réalité, on la retrouve au sommet de l’état à travers nos élections (où nous dépensons des fortunes), pour avoir un gagnant final qui n’a rien à voir avec la vérité des urnes...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement