Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Vers l'annulation de l'élection de Jean-Marc Yacé à la tête de la fédération de Taekwondo ? Une grosse de justice qui clarifie tout
 

Côte d'Ivoire : Vers l'annulation de l'élection de Jean-Marc Yacé à la tête de la fédération de Taekwondo ? Une grosse de justice qui clarifie tout

 
 
 
 6304 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 01 novembre 2021 - 14:22

Jean-Marc Yacé lors d'une démonstration au Taekwondo (Ph KOACI)


Le maire de Cocody, Jean-Marc Yacé a été porté à la tête de la fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD) le samedi 30 octobre 2021 lors d'une assemblée générale élective.


157 délégués ont porté leur choix sur le maire de Cocody pour présider la FITKD. Trois candidats présents dans la salle et quatre candidats ont été absents lors de cette assemblée générale.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Sauf que cette élection, qui a porté le premier magistrat de la commune de Cocody à la tête de la fédération ivoirienne de Taekwondo, semble être illégale.


Au regard d'une décision de justice dont KOACI dispose d'une copie qui est tombée le 29 octobre 2021, l'élection de Jean-Marc Yacé à la tête de la FITKD est nulle.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


La "grosse" de justice met en lumière une plainte contre la cellule d'arbitrage et de discipline de la fédération ivoirienne de Taekwondo et le ministère des Sports.


La décision de justice est tombée la veille de l'élection de Jean-Marc Yacé à la tête de la FITKD soit le 29 octobre 2021 et ordonnait le report de l’assemblée générale et des élections au poste de président de la fédération ivoirienne de Taekwondo.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Statuant publiquement, contradictoirement en matière de référé et en 1er ressort, au principal, renvoyons les parties à mieux se pouvoir ainsi qu’elles aviseront, mais dès à présent, l’urgence et par provision (…) Par conséquent, déclarons par contre Soumahoro Ibrahima recevable en son action pour ce qui est du reste. L’y disons fondé. Ordonnons le report de l’assemblée générale et des élections au poste de président de la fédération ivoirienne de Taekwondo dite Fitkd prévues le 30 octobre 2021. Disons que cette assemblée ces élections ne pourront se tenir avant le 30 novembre 2021. Condamnons la fédération ivoirienne de Taekwondo dite Fitkd aux dépens de l’instance », peut-on lire dans la "grosse".


Cette décision de justice, va-t-elle annuler l'élection de Jean-Marc Yacé à la tête de la FITKD pour irrégularité ?


 

Pour rappel, au moins trois candidats coalisés dont le Grand Maître Patrice Remarck et Me Alain Zunon,

contestaient la sincérité, la crédibilité et la légalité de l'assemblée générale du 30 octobre 2021. Ils évoquent une violation des textes de la fédération ivoirienne de Taekwondo. Notamment, la convocation des participants 21 jours avant l'assemblée générale, la mise à disposition des documents afférents, le collège électoral. Selon un membre du staff d'un candidat plaignant, le lieu et programme et autres détails n'ont pas été communiqués à tous les candidats.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


A suivre.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Vers l'annulation de l'élection de Jean-Marc Yacé à la tête de la fédération de Taekwondo ? Une grosse de justice qui clarifie tout
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter