Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Taxis et docteurs en colère, le Gouvernement reconnait avoir été saisi des préoccupations
 

Côte d'Ivoire : Taxis et docteurs en colère, le Gouvernement reconnait avoir été saisi des préoccupations

 
 
 
 6440 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 novembre 2021 - 17:12

Manifestation de docteurs en colère ce mercredi à Abidjan




Depuis hier les chauffeurs de taxis compteurs ont arrêté le travail parce qu'ils protestent contre toutes les formes de covoiturage et toutes les formes de transport en commun.


Le mouvement est largement suivi aujourd'hui, alors qu'ils ont décidé de sa suspension.


Comme annoncé par le porte-parole du Gouvernement, le conseil a été informé du mot d'ordre de grève des chauffeurs de taxis compteurs et des discussions se sont engagées avec le ministre des transports qui ont abouti à sa levée et un compromis est en train d'être trouvé pour une meilleure coordination du fonctionnement concomitant de toutes ces formes de transport moderne dans notre pays.


Malheureusement comme constaté sur le terrain, les chauffeurs de taxis compteurs continuent leur mouvement et les véhicules sont rares dans la circulation.


 

Selon Amadou Coulibaly, le conseil a également été informé de la volonté des doctorants qui ont eu des doctorats dans divers matières qui sont enseignées dans les universités.


« Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a ouvert la porte au dialogue. Il doit recevoir, normalement leurs émissaires le vendredi 5 et pour cela, il leur avait demandé de sursoir à la marche qu'ils voulaient faire. Les portes du dialogue sont ouvertes » a précisé, le ministre de la Communication.


En dépit de la rencontre annoncée, les docteurs initiateurs du mouvement ont maintenu leur marche et ont été dispersés.


 

« Les manifestations se font dans un cadre légal. Toute manifestation qui n'est pas légale, force revient à la loi. J'ai dit ici, le dialogue était ouvert, que le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a promis les recevoir le vendredi 5 à moins d'avoir d'autres intensions inavouées quand on vous tend une pareille perche pour discuter vous la saisissez. Les chauffeurs de taxis ont saisi cette perche et un compromis a pu être trouvé » a déploré, Amadou Coulibaly.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Taxis et docteurs en colère, le Gouvernement reconnait avoir été saisi des préoccupations
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter