Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Abobo, lancement d'une opération d'assainissement et de salubrité, les voies principales débarrassées des artisans, 300 agents municipaux déployés pour éviter une recolonisation
 

Côte d'Ivoire : Abobo, lancement d'une opération d'assainissement et de salubrité, les voies principales débarrassées des artisans, 300 agents municipaux déployés pour éviter une recolonisation

 
 
 
 2762 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 07 novembre 2021 - 19:53


Depuis ce matin, la mairie d'Abobo a lancé une opération d'assainissement et de salubrité dans la commune qui durera 15 jours. La première journée s'est déroulée sans heurts comme constaté sur place à l’entrée de la commune à partir le l'Université Nangui Abrogoua. 300 agents de la police municipale nouvellement recrutés assureront le suivi de cette activité pilotée par Olivier Gnagne, sous Directeur de l'environnement de la mairie d'Abobo.


Cette activité est inscrite dans la vision du maire d'Abobo qui a pour ambition comme l'a indiqué, Olivier Gnagne de faire d'Abobo, l'une des communes les plus propres d'Abidjan et de la Côte d'Ivoire au besoin.


Cette opération est menée pour libérer les emprises des voies de grande circulation, les entrées de la commune, les voies qui traversent la commune afin de leur donner un nouveau visage.


Selon le Directeur de l'environnement de la mairie d'Abobo, dans l'orientation du maire Kandia Camara, il a été dit que les populations devraient être associées à l'opération, malheureusement pour cette première journée, elles ne sont pas impliquées.


«Il y a eu la décision de recruter 300 policiers municipaux qui nous accompagnent pour cette opération. Ce matin nous avons traité le centre ville avec les policiers municipaux, avec tout ce que nous avons comme moyens techniques. Nous sommes là pour dégager l’entrée de la ville qui était une zone colonisée truffée de vieux camions, de matériaux ferreux et beaucoup d'objets encombrants qui donnaient un visage pas reluisant à la commune », a mentionné M.Gnagne

Dans le cadre de cette opération d'assainissement et de salubrité, les équipes ouvrent les voies, libèrent les ouvrages ainsi que les réseaux de drainage qui existent.


«Nous sommes en ce moment sur un réseau de la CIE, on ne peut pas travailler parce que des installations anarchiques s'y trouvent. Et donc dans la vision du maire, il faut libérer pour qu'Abobo respire, pour qu'il y fasse bon vivre, il y ait la quiétude, la sécurité. Que les problèmes d'embouteillage prennent fin dans le cadre de cette opération qui va durer 15 jours », a ajouté, le Directeur.


Au-delà de 15 jours, il faut dire que de nouveaux policiers municipaux ont été recrutés pour renforcer l'ancienne équipe. Grâce au recrutement spécial, Olivier Gnagne espère que ce beau monde pourra maintenir les sites libérés propres. Pour ne pas qu’ils soient recolonisés, il est prévu un embellissement général des endroits déguerpis.


L’opération qui a débuté aujourd'hui concerne, la voie qui fait frontière avec la commune d'Adjamé qui passe à PK 18 jusqu'à N'Dotré et se limite à Anyama.


 

«Nos limites avec Anyama, la forêt du banco, Adjamé, seront traitées de sorte qu'on rentre à Abobo qu’on ressorte, qu'on ait un visage plus reluisant de sorte qu'on n'ait plus d'occupations anarchiques qui encombrent qui ne peuvent pas permettre de circuler. Je veux parler des garages qu'on a démantelé », a-t-il insisté.


Avant le démarrage de l'opération, la mairie a remis des mises en demeure aux concernés. Il y a deux mois de cela qu'elle aurait déposé de nouvelles mises en demeure pour fixer la date de l'opération dans la période du 13 octobre. Malheureusement ce calendrier n'a pas été respecté.


Selon le Directeur, il y a quelques jours, la mairie a fait une mise en demeure de rappel afin qu'aujourd'hui, les populations soient partie prenante et s'inscrivent dans la nouvelle vision du maire.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Il y a eu des micros trottoirs, des communications dans la presse locale, des rencontres avec les franges de la population d’abord avec madame le maire et sa municipalité ensuite avec l'administration de la commune. Il n'y a pas d'opposition, nous espérons que cette opération ira à son terme, comme madame le maire leur a demandé », a expliqué, Olivier Gnagne.


Ce sont des centaines de personnes qui sont concernées par cette opération d'assainissement et de salubrité. Il a annoncé que des équipes de policiers municipaux seront postées où les tracteurs et bulldozers sont passés.

Il a soutenu que des sites de recasement sont prévus pour les déguerpis. Il s'agit des marchés périphériques, de la nouvelle gare etc, Selon lui, cette liste a été portée à la connaissance des représentants des populations, des garagistes et des transporteurs.


C'est sur un linéaire total de 7,5 Km que les déguerpissements sont prévus durant les 15 jours et les emprises situées entre 15 et 20 mètres des voies principales qui seront libérées.


Par ailleurs, la veille, Kandia Camara avait déclaré qu'elle était déterminée à impacter positivement la vie de ses administrés à travers ce projet. C’était en marge de la présentation des 300 nouveaux policiers municipaux.


 

Le maire avait assuré qu'Abobo «aura le prix de la Commune la plus propre du pays » et a au passage salué son fière et maire de Koumassi, Cissé Bacongo pour son prix d'excellence obtenu jeudi.


Elle avait exhorté les agents de la police municipale à encadrer et à sensibiliser la population sur les questions d'hygiène et les a conseillé d'être des agents exemplaires, rigoureux, et de ne point user de la violence.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Kandia Camara a enfin exprimé sa reconnaissance à Alassane Ouattara pour avoir initié de grands projets à Abobo grâce au Plan d'Urgence de la Commune d'Abobo (PUCA), d'un montant de 174 milliards de FCFA.


«Abobo va changer de visage grâce au Chef de l'État, au PUCA et à la police municipale. Pour réussir la réalisation de tous ces projets, je souhaite l'engagement de tous. Engagement qui passe par l'implication des uns et des autres dans l'opération de déguerpissement », a conclu, le maire d'Abobo.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abobo, lancement d'une opération d'assainissement et de salubrité, les voies principales débarrassées des artisans, 300 agents municipaux déployés pour éviter une recolonisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter