Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Reçues par Assimi Goita, les autorités religieuses et traditionnelles veulent la prolongation de la transition de 5 à 10 ans
 

Mali : Reçues par Assimi Goita, les autorités religieuses et traditionnelles veulent la prolongation de la transition de 5 à 10 ans

 
 
 
 6710 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 13 novembre 2021 - 20:57

Rencontre Assimi Goita et les autorités religieuses



Les autorités religieuses, traditionnelles et coutumières, reçues par le colonel Assimi Goita veulent une prolongation de la transition de 5 à 10 ans.


Lors d’une rencontre avec le Président Assimi Goita, les autorités traditionnelles, coutumières et religieuses des 19 régions du Mali ont exprimé leur désir de voir la rallonge de la durée de transition de 5 à 10 ans jusqu’à l’apaisement du climat social, politique et sécuritaire du pays.


Retransmise à la télévision nationale, la rencontre s’est déroulée en présence du Premier ministre, du Président du Conseil national de la Transition, de l’Archevêque de Bamako ainsi que du Président du Haut conseil islamique.


 

« Nous ne parlons pas d'élections, nous, nous sommes venus dire ici que nous soutenons la transition. Nous demandons et nous exigeons une prolongation de la transition de 5 à 10 ans parce qu'il n'est pas possible qu'on puisse faire des élections en cette période où il y a l'insécurité partout » a déclaré Djibril Diarra chef de la délégation de la région de Koulikoro.


Pour Zantigui Diakité, Chef de la délégation de Bougouni , les Maliens doivent « prendre le temps de balayer d’abord la maison commune avant de songer à des élections ».


Pour sa part, M. Oumar Cheick Oouattara, Chef de la délégation de Koutiala, salue les différentes initiatives du Président Goïta depuis sa venue aux affaires.


Depuis le putsch le 24 mai dernier et l’accession du colonel Assimi Goïta, à la magistrature suprême, les militaires à la tête de l’Etat malien ont promis de transmettre le pouvoir aux civils.


Mais à quatre mois des prochaines élections législatives et présidentielle, il est très peu probable que le calendrier soit respecté.


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Reçues par Assimi Goita, les autorités religieuses et traditionnelles veulent la prolongation de la transition de 5 à 10 ans
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter