Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Daloa, Pacôme Attaby critique l'arrimage de la MUGEFCI avec la CMU et révèle que le conseil d'administration sortant a reçu 450 millions de l'Etat en 2020
 

Côte d'Ivoire : Depuis Daloa, Pacôme Attaby critique l'arrimage de la MUGEFCI avec la CMU et révèle que le conseil d'administration sortant a reçu 450 millions de l'Etat en 2020

 
 
 
 3307 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 28 novembre 2021 - 18:35

Pacôme Attaby


Le Groupe Renouveau social (GRS) a lancé en fanfare sa campagne à la préfecture de Daloa, chef-lieu de région du Haut Sassandra dont sa tête de liste est par ailleurs candidate au poste de délégué.


Pacôme Attaby, a animé son premier meeting et a promis une qualité de soin aux fonctionnaires, une fois élu.


"Les mutualistes doivent avoir accès aux bonds sans interruption pendant 24h sur 24 et pendant 7 jours sur 7. Notre vision, nous l'avons déjà décliné, c'est le rétablissement de la qualité des prestations. La Mugefci, ce sera la saine gestion qui replace le social au cœur de la gouvernance. Une mutuelle n'est un organe pour faire des bénéfices, mais pour le confort des mutualistes. Nous allons œuvrer pour une gestion participative. Mais aussi un dialogue fécond avec l'Etat pour une meilleure complémentarité Mugefci-CMU", a expliqué, le candidat.


Pacôme ATTABY a décrié l'arrivage, MUGEFCI-CMU et a révélé que l'Etat a mis 450 millions de FCFA à la disparition du Conseil d'administration sortant de la MUGEFCI


"L'arrimage n'a pas réussi parce que le conseil d'administration n'a pas su travailler en bonne intelligence avec l'institution en charge de la couverture maladie universelle. L'Etat en janvier 2020 a mis 450 millions de FCFA de part patronale à la disposition du Conseil d'administration de la MUGEFCI pour fonctionner, se rétracte. Il faut se poser de bonnes questions. Pourquoi ? L'Etat a fait preuve de bonne foi. D'où vient le blocage? Il faut être honnête", a mentionné, la tête de liste.


 

Le candidat a promis engager un dialogue intelligent avec la Caisse maladie universelle pour lever tous les obstacles de la bonne collaboration pour que la MUGEFCI redémarre.


"Notre mandat se veut un mandat correctif. Nous venons pour corriger la gouvernance de la MUGEFCI. ''


Il a enfin appelé les mutualistes à voter pour la liste GRS le 11 décembre prochain pour donner un nouveau souffle à l'outil social des fonctionnaires. 


En lice au poste de délégué du Haut Sassandra, le candidat a annoncé que l'heure d'une MUGEFCI nouvelle a sonné.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Il se propose de donner aux fonctionnaires et agents de l'Etat une MUGEFCI 24 h /24, 7 jours sur 7''.


Avant lui, plusieurs leaders syndicaux, ont abondé dans le même sens, appelant tous les fonctionnaires à porter leur choix sur Pacôme Attaby, acteur syndical de devoir et de défis.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Daloa, Pacôme Attaby critique l'arrimage de la MUGEFCI avec la CMU et révèle que le conseil d'administration sortant a reçu 450 millions de l'Etat en 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter