Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : La police explique sa distance lors de la bagarre au parlement
 

Ghana : La police explique sa distance lors de la bagarre au parlement

 
 
 
 2956 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 décembre 2021 - 14:18


Insigne de la police (ph)


La police ghanéenne s’est prononcée sur la bagarre qui a eu lieu dans la soirée du lundi dernier à Accra entre des députés au parlement et a expliqué le pourquoi elle s’est abstenue de faire irruption au parlement pour y imposer l’ordre.


En se prononçât sur l’attitude adoptée au moment où la bagarre se déroulait au parlement, le directeur général des affaires publiques de la police, Kwesi Offori, a mis au point dans une déclaration rendue publique le 21 décembre 2021 à Accra que « la position juridique est que la police n'a pas le pouvoir d'entrer dans la salle du parlement…Un tel acte serait en violation des lois du pays ».


La mise au point de la police est intervenue après des préoccupations soulevées par des ghanéens selon lesquelles la police devrait rentrer dans l’hémicycle pour rappeler les députés à l'ordre au moment où ils se donnaient des coups de poing.


 

Dans ses explications la police a rappelé qu’en temps normal le chef du service d’ordre du parlement devrait intervenir et contenir la violence avant de la solliciter. La police a par ailleurs souligné que la constitution n'autorise que le chef du service d’ordre du parlement à gérer les questions de sécurité relatives au parlement.


Au regard de ce qui s’est passé, le directeur général des affaires publiques de la police a annoncé que des mesures ont été prises pour aider le greffier du parlement à éviter la répétition de la bagarre entre les députés au parlement.


En dehors des explications de la police, ajoutons que le chef de la majorité parlementaire, Osei Kyei-Mensah-Bonsu, a présenté ses excuses au nom de son collègue députés pour la bagarre qui s’est déroulée le lundi 20 décembre 2021 dans l’hémicycle.


 

A la lumière du spectacle offert aux députés au peuple, Kyei-Mensah a déclaré que « C'est un moment très honteux et embarrassant pour nous au parlement. Je pense que nous tous au parlement devons avoir honte ».


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : La police explique sa distance lors de la bagarre au parlement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter