Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Condamnée à 20 ans de prison, Reckya Madougou ne fera pas appel, les raisons
 

Bénin : Condamnée à 20 ans de prison, Reckya Madougou ne fera pas appel, les raisons

 
 
 
 5081 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 décembre 2021 - 12:02

Reckya Madougou (ph)-



 L'opposante béninoise Reckya Madougou, condamnée à 20 ans de prison pour terrorisme a déclaré qu'elle ne ferait pas appel du jugement.


Reckya Madougou, ancienne garde des sceaux reconnue coupable de « complicité d’actes terroristes » par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a été condamnée à 20 ans de prison et 50 millions de FCFA.


 

Un procès vide purement politique, selon l'opposante qui a décidé de ne pas faire appel de ce jugement.


« Parce que sa détention est politique et que la Cour de répression des infractions économiques ne remplissant pas les garanties d’une juridiction indépendante, elle s’est dit, et ce qui est d’ailleurs légitime, que ce serait

 donner de faux espoirs à sa famille que de faire appel », indique maître Renaud Agbodjo, l’un de ses avocats.

 

L'avocat a fait remarquer qu'un magistrat dans ce dossier qui avait pris une décision sous la pression du garde des sceaux ou de la chancellerie qui l’a placé en détention, a encore déclaré que le dossierde madame Madougou est vide.


". Donc, elle estime que sa détention étant politique, ce n’est qu’un règlement, une décision ou des démarches politiques qui pourraient concourir à sa libération », a-t-il indiqué.


 Mis en place par le pouvoir en 2018, ce tribunal spécial est accusé par ses détracteurs de servir d’instrument juridique du pouvoir pour museler l’opposition.


L’ancienne ministre, dont la candidature à l’élection présidentielle du 11 avril avait été rejetée, avait été arrêtée quelques semaines avant le scrutin qui a vu le président Patrice Talon être réélu pour un second mandat, avec plus de 86 % des voix.


Mise en examen, l’opposante est accusée d’avoir financé une opération visant à assassiner des personnalités politiques pour empêcher la tenue du scrutin et ainsi « déstabiliser » le pays.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Bénin : Condamnée à 20 ans de prison, Reckya Madougou ne fera pas appel, les raisons
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
RECKYA a raison de ne pas vouloir faire appel. Patrice Talon avait donné de l'espoir au peuple Beninois, comme d'ailleurs son mentor DRAMANE Ouattara de la RCI. Malheureusement ces deux, une fois au pouvoir, montrent leur coté lugubre. Ils oublient qu'ils eux-aussi "périssables" comme tout humain terrien.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter