Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Événements de la présidentielle de 2020, le Procureur annonce 233 personnes impliquées dont 11 en détention, 40 autres activement recherchées
 

Côte d'Ivoire : Événements de la présidentielle de 2020, le Procureur annonce 233 personnes impliquées dont 11 en détention, 40 autres activement recherchées

 
 
 
 6791 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 décembre 2021 - 17:08

Adou-Richard Christophe ce lundi à Abidjan (ph KOACI)



Adou-Richard Christophe, Procureur de la République a présenté cet après-midi, le rapport de l'Unité spéciale d'enquête mise en place pour faire la lumière sur les évènements survenus à l'occasion de l'élection présidentielle d'octobre 2020.


Il a annoncé qu'à ce jour 233 personnes impliquées à divers degrés dans la commission de ces infractions graves ont été interpellées dans plusieurs localités du pays et 40 autres personnes ayant été formellement identifiées sont activement recherchées pour avoir participé à ces événements.


Selon lui, la grande majorité de ces personnes a bénéficié d'une mise en liberté provisoire ou a été placée sous contrôle judiciaire.


 

Le Procureur de la République a précisé que seules 11 personnes sont toujours détenues préventivement. Il s'agit notamment des personnes présumées avoir commis des crimes crapuleux comme la décapitation du jeune N'Guessan Koffi Toussaint à Daoukro le meurtre de l'adjudant Sanogo Seydou, atteint par balle à la tête ainsi que des auteurs présumés des meurtres perpétrés à Dabou.


Adou-Richard Christophe souligne enfin que toutes les personnes dont la culpabilité pourrait être retenue au cours des procès à venir, subiront toutes la rigueur de la loi pénale, l'objectif étant de lutter contre l'impunité des auteurs des infractions graves commises surtout à chaque période électorale.


"Les investigations de I'Unité Spéciale d'Enquête ont mis en évidence que la manipulation des sentiments d'appartenance ethnique, politique et religieuse ainsi que I'impunité demeurent un ressort important de l'escalade de la violence, y compris politique.

L'Unité Spéciale d'Enquête a par ailleurs constaté que la jeunesse pendant la période électorale, a été instrumentalisée comme bras exécuteur de la violence politique par les leaders politiques. Cette jeunesse galvanisée par des discours d'appel à la haine, a été armée et financée pour faire échec à la tenue de l'élection présidentielle et surtout accentuer le climat de terreur. Cela s'est traduit par l'érection de barrages, la destruction du matériel électoral, l'attaque des véhicules (de transport public des personnes, administratifs, de particuliers), et la commission parfois de meurtres d'une extrême violence comme à Daoukro, à Dabou et à Abli", a mentionné, le Procureur de la République.


 

L'Unité spéciale d'enquête est composée de 20 policiers, 20 gendarmes et de juges d'instruction qui ont travaillé de janvier à juin 2021.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Événements de la présidentielle de 2020, le Procureur annonce 233 personnes impliquées dont 11 en détention, 40 autres activement recherchées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Will_Bill
Adou Richard, procureur corrompu et sans couilles....commence par inculper Wattraogo Dramane le violeur de constitution qui est le seul responsable de toute la violence d'août à novembre 2021
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Ah will Bill, toi tu es là ?.. t'es encore en vie, semble-t-il !.. bref ! pour ta gouverne, 1°\Je te rappelle que l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 a, grâce à Dieu, bel et bien eu lieu et validée! 2°\ qu'est ce que vous n'avez pas compris !. Vous, bédiéïstes et autres gor minables, avez des vauriens et idiots de leaders en les personnes de bédié, gbagbo et autres blé goudé etc !.. allez leur dire qu'en 1ère année de droit constitutionnel â l'Université, une nouvelle Constitution induit une nouvelle République qui impose de remettre tous les compteurs à zéro !.. sauf si des précisions, des exceptions etc sont mentionnées !.. ceux qui avaient appelé à voter oui à la nouvelle Constitution de 2016, notamment bédié et ses bédiéïstes, auraient dû demander qu'il soit mentionné que Président Ouattara ne pourrait plus briguer de nouveau mandat !.. seul Afficher n'guessan avait tirer l'alarme et avait averti contre cette Constitution de 2016 !.. bédié et compagnie ont préféré dormir, tellement Ouattara les avaient mis à l'aise au sein de son régime !..
 
 il y a 7 mois
Will_Bill
J'ai visiblement manqué énormément au cancre LeMoutonOuRien. C'est bon tu as fini de brouter et baver dans ta merde ?
 
 il y a 7 mois
Mesmin Konin
Parmi les 11 personnes en detention qui sont celles detenues en lien avec le meurtre de Koffi Toussaint et celles en lien avec le meurtre de l adjudant Sanogo? On nous dira que les enquetes sont toujours en cours, on fera de gros et Beau discours mais on attend depuis les ouvertures de proces. Qui a fait quoi? Comment cela s est il produit? On aimerait tout savoir dans les moindres details
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Anticonformiste@
Si en 2000 on avait au moins eu un rapport sur les morts, ça aurait sûrement empêché la crise de 2002. Malheureusement pour les Gors, les autres ne sont pas humains pour qu'on fasse une enquête sur leur morts. Félicitations à Adou
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
BRAVO Adou Richard, mais tu ne doit aussi oublier d'ouvrir le dossier sur l'assassinat du ministre Balla Keita á Ouaga et aussi sur la PRINCIPALE personne et associés, qui ont financé la rebellion de Soro Guillaume , qui a permis au RDR de prendre le pouvoir... il y a aussi de nombreux dossiers sales sous ce pouvoir...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter