Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un taux de croissance de 2 % en 2021
 

Burkina Faso : Un taux de croissance de 2 % en 2021

 
 
 
 3379 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 décembre 2021 - 21:41

Kaboré ce vendredi soir à Ouaga



La croissance de l'économie burkinabè a atteint 2% sur l'année 2021 malgré les contraintes endogènes et exogènes, a annoncé vendredi le président Roch Marc Christian Kaboré


"Au cours de l’année 2021, en dépit de contraintes endogènes et exogènes, l’économie burkinabè s’est bien comportée, grâce à l’engagement de tous. Elle a affiché un taux de croissance de 2%, un des meilleurs des Etats membres de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine. Nous devons cette performance à la résilience de nos populations et à la maîtrise des équilibres macro-économiques", a-t-il déclaré lors de son adresse du nouvel an à la nation burkinabé. 


L'année qui s’achève a été marquée par les douloureuses épreuves imposées à notre peuple, du fait de la double crise sécuritaire et sanitaire, avec son cortège de pertes en vies humaines, de blessés, de malades, de personnes déplacées et vulnérables, et de destruction de biens publics et privés », a-t-il rappelé. 


 

Au plan sécuritaire, l’année qui s’achève a connu une multiplication des attaques terroristes sur le sol national. 


Le point culminant a été atteint ces dernières semaines, inscrivant ainsi de facto, à l’ordre du jour, l’urgence de renforcer les capacités, tactiques et opérationnelles des unités combattantes. 


« Nos forces combattantes doivent avoir le dessus sur les groupes armés terroristes. C’est le lieu pour moi de saluer et d’encourager nos Forces de Défense et de Sécurité ainsi que nos Volontaires pour la Défense de la Patrie pour leur engagement exemplaire sur le théâtre des opérations », a déclaré le président Kaboré


Selon lui, « c’est en conjuguant nos efforts, que nous viendrons à bout de toutes les adversités qui hypothèquent l’avenir de nos laborieuses populations, déjà confrontées aux multiples défis du développement durable de notre pays ». 


« Je réitère mon appel à l’union sacrée autour des Forces de Défense et de Sécurité, et de nos Volontaires pour la Défense de la Patrie, dans notre combat quotidien contre le terrorisme.


 

«C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, dans la lettre de mission que j’ai adressée au nouveau Gouvernement, le nettoyage des zones infestées par les terroristes, le retour des déplacés dans leurs localités d’origine, la question de la réconciliation nationale et la lutte contre l’impunité et la corruption demeurent, entre autres, nos priorités majeures ». 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un taux de croissance de 2 % en 2021
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Et le taux de mortalité des siens !? On y songe ? C'est quoi ce délire ?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter