Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bondoukou, fin de cavale pour un présumé violeur
 

Côte d'Ivoire : Bondoukou, fin de cavale pour un présumé violeur

 
 
 
 3738 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 janvier 2022 - 10:11

Le suspect (DR) 


Un présumé violeur en cavale depuis son acte a été interpellé par la police criminelle de Bondoukou, dans la région du Gontougo (Nord-Est).


Le nommé K.K.R, 23 ans est suspecté du viol d’une jeune fille dans la localité de Boromba, une sous-préfecture de Bondoukou.


 

En effet, et selon les sources sécuritaires, les faits remontent le 21 août 2021 aux environs de 21 h où le mis en cause K.K.R avait invité sa camarade et la jeune mineure à son domicile à l'occasion d'une veillée funèbre. Usant de malice, K.K.R à fait sortir sa camarade de la chambre, puis la fermer à clé pour abuser sexuellement de la jeune fille avant de prendre la fuite.


Recherché depuis lors, la police criminelle a enfin mis le grappin sur le présumé violeur avant les fêtes de fin d’année. Nous apprenons qu’il a été conduit au parquet d’où il répondra de son acte ignoble.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bondoukou, fin de cavale pour un présumé violeur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter