Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Tentative présumée de coup d'état, 15 personnes interpellées dont 10 militaires
 

Burkina Faso : Tentative présumée de coup d'état, 15 personnes interpellées dont 10 militaires

 
 
 
 2597 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 janvier 2022 - 15:01

Barthélémy Simporé ce jeudi à Ouaga (ph KOACI)



Le ministre burkinabé des Armées et des anciens combattants Barthélémy Simporé a fait ce jeudi le point sur les interpellations pour les faits présumés de déstabilisations des institutions de l’État, annonçant que quinze personnes dont dix militaires ont été interpellées et auditionnées par la gendarmerie nationale. 


En effet, le ministère des Armées et des anciens combattants a présenté au conseil des ministres une communication orale pour rendre compte d’une saisine du parquet du tribunal militaire de Ouagadougou qui a conduit à des interpellations de militaires et de civils pour des faits présumés de tentative de déstabilisation des institutions de l’État. 


Cette action judiciaire décidée par le procureur militaire fait suite à une dénonciation d’un militaire qui aurait été contacté par un groupe d’individus pour les rejoindre pour mener des actions de déstabilisation contre les institutions, a expliqué le ministre des armées à l’issue du conseil des ministres. 


 

« Ces interpellations ont été conduites par la gendarmerie nationale et à ce jour, le pont de la situation fait état de quinze personnes qui ont déjà été interpellées au nombre desquelles figurent dix militaires (2 officiers, 7 sous-officiers et 1 militaire du rang) et cinq civils », a-t-il déclaré. 


À l’issue des premières auditions, trois personnes ont été relaxées dont deux civils et un militaire, a-t-il poursuivi. Selon lui, « il y a donc douze qui sont toujours en détention préventive pour les besoins de l’enquête ». 


Et d’ajouter qu’« en temps opportun, le tribunal militaire va communiquer sur les résultats de cette enquête » puis de demander « à l’opinion de s’en tenir à ces informations officielles et de se démarquer de tout ce qui circule sur les réseaux sociaux ». 


 

« Il faut garder la sérénité. L’armée poursuite ses missions et reste dans sa posture d’exécution des missions qui lui sont confiées et nous demandons à notre nation de garder la sérénité et de vaquer à leurs occupations en attendant que le parquet puisse communiquer sur les résultats de cette enquête », a également déclaré le ministre Simpore à l’endroit des populations. 



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Tentative présumée de coup d'état, 15 personnes interpellées dont 10 militaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter