Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Moronou, près d'une trentaine d'élèves reconnus coupables de violences liées aux congés anticipés sanctionnés
 

Côte d'Ivoire : Moronou, près d'une trentaine d'élèves reconnus coupables de violences liées aux congés anticipés sanctionnés

 
 
 
 5487 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 février 2022 - 10:27

Des meneurs des congés anticipés à Arrah avec la Ministre Harlette Badou en décembre 2021 (Ph) 



Près d’une trentaine d’élèves reconnus coupables de violences liées aux congés anticipés en décembre dernier, dans le Moronou (Centre-est) ont été sanctionnés, a-t-on appris de sources concordantes.


Selon les informations rapportées, les concernés, qui proviennent des collèges et lycées d’Abongoua, Andé, Arrah, Bongouanou, Kregbé et de N’Guessankro, ont été reconnus coupables de destruction de biens publics, jets de pierres, d’actes de vandalisme, délogement d’élèves, coups de sifflets, d’insultes et menaces à l’encontre des professeurs et déshonneur sur le drapeau national.


Les sanctions infligées vont de l’exclusion temporaire d’une semaine à un mois, d’un blâme en conduite, des notes de 00/20 pour toutes les évaluations faites durant la période d’exclusion et la réparation des préjudices, précisent  lesdites sources.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Moronou, près d'une trentaine d'élèves reconnus coupables de violences liées aux congés anticipés sanctionnés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Et les cordonniers, les plombiers, les soudards, les wotrotiguis qui ont été pris parmi les élèves, quelles sanctions vous affligez à ces malfrats. C'est la ministre de l'éducation nationale qui avait dit ici que parmi les perturbateurs, il y avait des gens qui n'ont rien à voir avec l'école. A savoir des plombiers, des cordonniers, des soudards, etc.... On veut donc savoir ce que vous faites de cette catégorie de perturbateurs de notre école. Tampiri
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter