Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Moossou, Simone explique à ses parents son divorce politique avec Gbagbo et dévoile les axes de sa nouvelle trajectoire
 

Côte d'Ivoire : Depuis Moossou, Simone explique à ses parents son divorce politique avec Gbagbo et dévoile les axes de sa nouvelle trajectoire

 
 
 
 14561 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 février 2022 - 08:45

Simone Gbagbo devant les populations du Sud-Comoé à Moossou (Ph KOACI)


Résolument tournée vers un nouvel horizon après son divorce politique avec ses anciens camarades du Parti des Peuples Africains -Côte d’Ivoire (PPA-CI), l’ancienne première dame Simone Gbagbo estime néanmoins qu’elle a consacré une grande partie de sa vie à l’activité politique et qu’il est impossible pour elle de prendre sa retraite politique nonobstant son divorce politique avec son époux.


Pour elle, on ne peut intervenir convenablement dans un débat politique si l’on dispose d’un véritable instrument politique.


C’est pour cela dira-t-elle qu’elle a décidé de continuer ses actions politiques via le Mouvement des Générations Capables (MGC), un mouvement porté sur les fonts baptismaux pour porter les idéaux de l’ancienne première dame ivoirienne.


Hier, dimanche 20 février 2022, Simone Gbagbo a été célébrée dans son village natal de Moossou par ses partisans de la région du Sud-Comoé, comme sur place constaté par KOACI.


 

Il était question pour ces proches de l’ex-députée d’Abobo de rendre hommage à une icône de la lutte.


Ils ont donc effectué le déplacement dans cette localité de Bonoua pour célébrer celle qu’ils considèrent désormais comme leur leader.


À cette occasion, Simone Gbagbo est revenue sur son divorce politique avec la Gbagbo et sa formation politique le PPA-CI.


Elle a affirmé devant ses parents que son combat politique sera désormais épaulé par le MGCSimone Gbagbo, tout en regrettant la mort d’Aboudrahamane Sangaré, l’homme qui soutenait ses positions au sein des « Gbagbo ou rien », a laissé entendre qu’elle est focalisée sur l’avenir. Un avenir politique qu’elle a décidé de tracer avec le MGC. Regrettant quelques péripéties vécues avec ses ex-camardes, la native de Moossou reste tout de même confiante quant à son avenir politique.


« Vous avez été tous témoins de l’itinéraire douloureux que j’ai traversé au sein du Front populaire Ivoirien qui était mon parti, surtout depuis le décès de mon ami personnel, le camarade Aboudrahamane Sangaré. Et ceci, jusqu’au retour en Côte d’Ivoire du Président Laurent Gbagbo.


 

On ne va pas s’appesantir sur les péripéties de tout cet itinéraire-là. Parce que ce n’est pas ça qui est important. Aujourd’hui ce qui est important, c’est la réponse que j’apporte à plusieurs personnes qui ont posé, qui s’interrogent, qui ont posé des questions, qui se sont posé des questions sur mon avenir politique. Il y a des gens qui voudraient savoir si je vais créer un nouveau parti ou si tout ce que j’ai vécu là, je vais aller m’asseoir et dire que c’est bon comme ça. J’ai déjà eu à répondre un peu à ces questions-là, en disant que je suis née dans l’activité politique depuis je ne sais pas combien d’années aujourd’hui. J’ai consacré la plus grande partie de ma vie à l’activité politique, à l’action politique. Donc je ne vais pas abandonner ça aujourd’hui. Mais l’expérience que j’ai vécue m’a montré que la politique est une lutte permanente. Et pour marcher dans ce chemin, il faut avoir un instrument, un bon instrument, un instrument efficace », a déclaré depuis Moossou, Simone Gbagbo.

Enfin, l’ex présidente du groupe parlementaire FPI a indiqué que le Mouvement des Générations Capables (MGC), son nouvel instrument politique interviendra dans tous les compartiments de la vie de la nation notamment dans le milieu politique, social, économique.


« J’ai proposé que le MGC soit une organisation qui intervienne dans le milieu politique, économique, social avec des hommes dont les ambitions sont nouvelles et transformées. La mission va consister à transformer la Côte d’Ivoire et que cela soit le plus concret possible. », a-t-elle conclu.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Moossou, Simone explique à ses parents son divorce politique avec Gbagbo et dévoile les axes de sa nouvelle trajectoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
bon ben encore programme politique tribal et destiné au parent avec au 1er plan son divorce avec tout ca la RCI va se développer pour répondre au défi du monde pitié on avance .... PS,Simone tu as oublié de parler de seka seka a tes parents ciao la bas
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Il a pas encore donné la cola
 
 il y a 4 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter