Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Tuberculose, 2000 décès enregistrés par an, plaidoyer pour l'accroissement des financements par la communauté internationale dans la recherche des outils de diagnostic facile
 

Côte d'Ivoire : Tuberculose, 2000 décès enregistrés par an, plaidoyer pour l'accroissement des financements par la communauté internationale dans la recherche des outils de diagnostic facile

 
 
 
 1908 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 mars 2022 - 19:52

Dr Offia Coulibaly Madiara et Kouakou Jacquemin


La tuberculose est une maladie infectieuse contagieuse qui se transmet d'un sujet malade à une personne saine à travers des gouttelettes de crachats propulsées lors de la toux, de l'éternuement et du parler. Elle demeure un problème de santé publique en Côte d'Ivoire avec une incidence estimée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2020 de 135 cas pour 100 mille habitants.


La Côte d'Ivoire comptait 360 centres de diagnostic et de traitement en 2021, soit un centre pour 75 mille habitants et souhaite atteindre 375 centres de prise en charge en 2025. Le nombre de cas de tuberculoses nouveaux et cas de rechutes toutes formes notifiées est de 21085 en nette augmentation de 6% par rapport à 2020 où il était de 19718.


5702 enfants contacts ont bénéficié d’une chimio protection contre la maladie. Le succès du traitement reste de 84% pour la tuberculose toutes formes et de 86% pour les formes pulmonaires contagieuses. Le nombre de décès de 9% connaît une augmentation de 2 points par rapport à 2019, probablement lié à la COVID-19.


En prélude à la journée internationale de lutte contre la tuberculose prévue le 24 mars 2022, Dr Kouakou Jacquemin, DC du Programme national de lutte contre la Tuberculose (PNLT) a expliqué aujourd'hui au cours d'une rencontre avec la presse que pour la riposte, il a été mis en place plusieurs stratégies novatrices.


Il a cité, entre autres, l'implication des services de santé publics non CDT et des services de santé relevant du privé soit par transport d'échantillons soit par diagnostic in situe, l'organisation de dépistage actif de la tuberculose dans les maisons d'arrêt ainsi que dans les quartiers populeux précaires et en campagne.


Avec ses actions, comme l'a mentionné Dr Kouakou Jacquemin plusieurs acquis ont été enregistrés notamment, la couverture harmonieuse de tout le pays en centres de prise en charge avec des CAT dans toutes les régions sanitaires du pays, la gratuité totale de la prise en charge partant du diagnostic au traitement etc.


 

Les défis à relever sont la réduction du nombre de décès qui reste encore élevé. Dr Offia Coulibaly Madiara, Directrice exécutive de Alliance Côte d'Ivoire a affirmé que 2000 personnes meurent par an de tuberculose en Côte d'Ivoire alors que le traitement est disponible et efficace.


Tout comme, Dr Kouakou Jacquemin, Dr Offia Coulibaly Madiara a plaidé pour le financement de la tuberculose par les organisations internationales à l'instar de la COVID-19 qui en moins de 2 ans a trouvé un vaccin.


«La question de financement de la Tuberculose nous préoccupe tous. Il y a une insuffisance de financement par la communauté internationale comme le VIH », ont insisté les deux Docteurs.


Avant ce plaidoyer, Dr Offia Coulibaly Madiara a expliqué que Alliance Côte d'Ivoire a retrouvé une bonne partie des 40% des malades qui ne viennent pas se soigner. Selon elle, en 2021, sur une cible de 3902 personnes, 6033 ont été retrouvées.


Bien que la Tuberculose reste une maladie préoccupante pour le pays du fait qu'elle pose encore un problème de santé publique, de nombreux acquis ont été obtenus ces dernières années. Il existe cependant des défis résiduels à aplanir afin de parvenir à l'élimination de la maladie à l'horizon 2035.


 

En attendant, à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la Tuberculose prévue le jeudi prochain, une séance de dépistage actif est prévue à Adjawi et Bénékosso centre dans la commune de Port-Bouët au sud d'Abidjan. Demain, le bilan des activités des Awards pour la lutte contre la tuberculose sera dressé. Quant à la cérémonie officielle elle se tiendra à Gonzaqueville espace terre rouge. Le thème de l'édition 2022 est : « Investir dans la lutte contre la tuberculose, c'est sauver des vies ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Ce thème est un plaidoyer pour que décideurs et partenaires financiers allouent des financements pour la lutte contre la maladie dans la recherche pour trouver des outils de diagnostic facile à utiliser en ambulatoire et des médicaments plus efficaces pour raccourcir la durée du traitement.


Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tuberculose, 2000 décès enregistrés par an, plaidoyer pour l'accroissement des financements par la communauté internationale dans la recherche des outils de diagnostic facile
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter