Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Mesures de relance économique, ministres affectés, privilèges réduits, prix du carburant à baisser
 

Ghana : Mesures de relance économique, ministres affectés, privilèges réduits, prix du carburant à baisser

 
 
 
 2702 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 mars 2022 - 18:53


Circulation dans une rue à Accra (ph)


Le gouvernement a dévoilé les mesures élaborées pour atténuer les difficultés économiques auxquelles les populations sont confrontées.


Devant la presse ce jeudi 24 mars 2022 à Accra, le ministre des Finances, Ken Ofori-Atta, a révélé les grandes mesures qui vont de la coupe salariale pour les ministres et directeurs de sociétés étatiques, la réduction des frais alloués aux réunions et conférence et un moratoire sur l’achat de nouvelles voitures.


Les mesures prises

Les mesures prises par le gouvernement sont les suivantes :


Réduction de 50 % des allocations des bons de carburant pour tous les responsables politiques et les chefs d'institutions gouvernementales, y compris les entreprises d'État, à compter du 1er avril 2022.


 

Imposition d'un moratoire complet sur l'achat de véhicules importés pour le reste de l'année avec effet immédiat. Cette décision affectera toutes les nouvelles commandes, en particulier les 4 roues motrices et vise à réduire les achats totaux de véhicules par le secteur public d'au moins 50 % pour la période.


Imposition un moratoire sur tous les voyages à l'étranger, à l'exception des voyages critiques/statutaires pré-approuvés.


Priorité aux projets publics en cours par rapport aux nouveaux projets afin d'améliorer l'utilisation efficace des fonds publics limités au cours de la période en achevant les projets en cours ou bloqués mais approuvés.


Réduction des dépenses de toutes les réunions et conférences de 50 %, avec effet immédiat. Quant aux chefs des entreprises publiques, ils devront verser 30 % de leurs salaires d'avril à décembre 2022 au Fonds de consolidation.


 

Réduction des marges dans la hausse des prix des produits pétroliers d'un total de 15 Pesewas par litre à compter du 1er avril. A cet effet, le prix de l'essence sera réduit de 1,6 % tandis que celui du diesel sera de 1,4 %.


Enfin comme retombée de la coupe salariale de 30% pour les ministres et des chefs d'entreprise, le gouvernement entend faire une économie de 3.5 milliard de Ghana cedis qui vont servir à la relance économique.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Mesures de relance économique, ministres affectés, privilèges réduits, prix du carburant à baisser
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
Pas mal
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter