Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Signature du contrat d'accueil de la 3ᵉ édition de la Foire Commerciale intra-Africaine prévue à Abidjan du 21 au 27 novembre 2023
 

Côte d'Ivoire : Signature du contrat d'accueil de la 3ᵉ édition de la Foire Commerciale intra-Africaine prévue à Abidjan du 21 au 27 novembre 2023

 
 
 
 1388 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 30 mars 2022 - 23:48

La 3ᵉ édition de la Foire commerciale intra-Africaine 2023 se tiendra à Abidjan. La signature du contrat d'accueil de cet important événement s'est déroulée en présence du Premier ministre, Jérôme Patrick Achi. Il a à l'occasion exprimé sa reconnaissance au Conseil Consultatif de l’IATF, avec à sa tête, Son Excellence Chief Olusegun OBASANDJO, Ancien Président de la République Fédérale du Nigeria et président de cette structure, pour sa détermination à œuvrer pour le développement des échanges commerciaux intra-africains, socle d’un développement accéléré pour le continent, les sociétés et les populations.


Cet important évènement, participe à la mise en œuvre de l’Accord ZLECAF de Libre-Échange Continental. Patrick Achi est persuadé que la prochaine édition de l’AITF en Côte d’Ivoire connaîtra un succès éclatant, grâce à l’engagement absolu de toutes les équipes et plus globalement de tout un pays.


« Il est évident que l’organisation coordonnée et réussie de cette prochaine rencontre d’affaires, contribuera à consolider davantage l’intensité des relations entre nos nations africaines et les différentes zones économiques du continent. Elle constituera également une opportunité de partage d’informations sur le commerce et de conclusions de partenariats commerciaux entre les opérateurs économiques des pays africains et leurs pairs des autres continents », a-t-il mentionné.     


La 3ᵉ édition de l’IATF à Abidjan ambitionne d’atteindre près de 40 milliards de dollars d’accords commerciaux, selon les prévisions annoncées par la Banque Africaine d'Import-Export. 


Selon le Premier ministre, afin d’atteindre cet objectif, dès l’annonce officielle du choix de son pays pour accueillir la 3ᵉ édition de l’IATF, un travail collectif considérable a été entrepris et se poursuit entre le Gouvernement ivoirien, les acteurs du secteur privé ivoirien et le Conseil Consultatif de l'IATF.   


La signature du contrat d'accueil, lance les préparatifs de l’organisation de l’IATF 2023. La Côte d’Ivoire prend ainsi le pari et l’engagement absolu d’organiser avec succès l’IATF 2023 et de participer au rayonnement continental et mondial des pays.   


 

Patrick Achi a indiqué que, si la Côte d’Ivoire attache une importance aussi grande à l’organisation de l’IATF, c’est qu’elle le perçoit comme un outil stratégique de la ZLECAF, devant contribuer à l’accélération de la transformation structurelle des économies africaines, portée par l’accélération des échanges commerciaux de biens et services.


«En effet, avec un taux de 24%, la Côte d’Ivoire a l’un des taux de commerce intra-africain les plus élevés, contre une moyenne générale de 17%. Cela traduit un niveau relativement élevé de l’engagement de la Côte d’Ivoire en matière d’intégration économique pour une Afrique plus forte et collective, une Afrique plus souveraine et solidaire, une Afrique plus rayonnante à la conquête des grands marchés mondiaux. La ZLECAF, en favorisant le décloisonnement des africains, va ainsi constituer le moteur de l’accroissement de la production économique, en raison de l’existence d’un marché stratégique estimé aujourd’hui à 1,3 milliard de consommateurs et plus de 2 milliards en 2050, en lien direct avec l’exceptionnel dividende démographique dont bénéficie notre continent », a expliqué, le Premier ministre.


Le développement de l’Afrique dépend de la capacité des pays africains à agir ensemble économiquement, pour le bien-être et le rayonnement de leurs sociétés et du continent. Souleymane Diarassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie a affirmé que la foire IATF se positionne désormais comme l’événement commercial le plus important pour l’Afrique toute entière.


«C’est une occasion pour nos économies de montrer la réalité de la transformation structurelle de nos opérateurs économiques par l’industrialisation, de présenter leurs produits et services, de s'engager dans des échanges inter-entreprises (B2B), des échanges entre entreprise et secteur public (B2G), de créer des joint-ventures, et de conclure des accords commerciaux mutuellement bénéfiques », a-t-il mentionné.


Selon lui l’IATF constitue ainsi une véritable locomotive pour la bonne marche de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine, c’est la vitrine du marché unique africain de plus de 1,3 milliard de consommateurs et représente donc une initiative louable pour augmenter de façon substantielle les échanges commerciaux entre les pays africains qui demeurent encore faibles, de 16%, au regard du potentiel énorme de l’Afrique. Elle présente également des enjeux de développement multisectoriel pour notre continent. C’est pourquoi, la Côte d’Ivoire se réjouit, avec fierté, d’abriter la 3ème édition de ce forum d’affaires.


Il a assuré que la Côte d’Ivoire prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer un plein succès à cette manifestation, qui s’inscrit parfaitement dans la vision du Projet de Société « la Côte d’Ivoire solidaire » du Président de la République, telle que déclinée dans le Plan National de Développement 2021-2025 qui accorde une place prépondérante au secteur privé, avec une contribution de 75% des 90 milliards d’euros attendus.


 

L’IATF 2023 offre une opportunité certaine aussi bien à la Côte d’Ivoire qu’aux autres pays africains pour se remettre assurément des impacts de la pandémie de la Covid-19, qui a eu des effets distorsifs sur les chaînes d’approvisionnement mondiales et partant sur toutes les économies.


Souleymane Diarassouba a invité l’Afrique toute entière et tous ses partenaires à saisir cette occasion de relance économique à travers l’IATF 2023.


« La Côte d’Ivoire, à travers la signature de la présente convention, voudrait donc marquer son engagement effectif à abriter ce prestigieux évènement et en garantir le plein succès », a-t-il conclu.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Signature du contrat d'accueil de la 3ᵉ édition de la Foire Commerciale intra-Africaine prévue à Abidjan du 21 au 27 novembre 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter