Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Sénat, fin de mandat pour Jeannot Ahoussou Kouadio et ses collègues dans 9 mois, les nouvelles élections prévues dans le 1er trimestre de 2023
 

Côte d'Ivoire : Sénat, fin de mandat pour Jeannot Ahoussou Kouadio et ses collègues dans 9 mois, les nouvelles élections prévues dans le 1er trimestre de 2023

 
 
 
 4129 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 avril 2022 - 13:35

Ce mardi au Sénat à Yamoussoukro (ph KOACI)



En application de l’article 94 de la Constitution, qui dispose que « la session du Sénat commence sept jours ouvrables après celle de l’Assemblée nationale … », l'ouverture de la session 2022 a eu lieu ce jour et marque donc le début officiel, des activités parlementaires.


Le Sénat entame sa cinquième session ordinaire et la dernière de la présente législature et conformément à l’article 89 de la Constitution qui fixe le principe de la durée d’une législature à cinq ans, la présente législature, débutée le 12 avril 2018, devrait prendre fin à la clôture de cette session ordinaire, en décembre 2022.


En clair, le mandat du président et de ses collègues prend fin dans neuf mois, comme l'a indiqué ce jour, Jeannot Ahoussou Kouadio à l'ouverture de cette session à Yamoussoukro, capitale politique ivoirienne.


 

« En conséquence, dans la mesure où les circonstances du moment le permettront, les élections sénatoriales devraient intervenir au premier trimestre de 2023, conformément à la Constitution de 2016 », a précisé, Jeannot Ahoussou Kouadio, comme relevé sur place par KOACI.


Pour cette année, le Président du Sénat a appelé l'ensemble des sénateurs à faire preuve d’ardeur au travail au cours des neuf prochains mois en vue de marquer, devant l’histoire, leur statut de pionniers de cette auguste assemblée.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Cependant, l'année dernière, le Sénat a été éclaboussé par une affaire de fraude sur des attestations d'exonération de droits de taxes douaniers sur l'achat d'un véhicule à l'importation. Le principal suspect arrêté, Touré Al Moustapha après avoir passé quelques jours à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA) a recouvré la liberté.


«C’est au nom de cette obligation qu’à mon initiative, le Sénat a porté plainte contre X dès lors que des fraudes ont été constatées sur des attestations d’exonération de droits et taxes douaniers sur l’achat d’un véhicule à l’importation, dont bénéficient les sénateurs. Nous demeurons en attente des conclusions judiciaires de cette affaire pour en tirer éventuellement les conséquences idoines », a conclu Jeannot Ahoussou Kouadio.


 

Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sénat, fin de mandat pour Jeannot Ahoussou Kouadio et ses collègues dans 9 mois, les nouvelles élections prévues dans le 1er trimestre de 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
L'un des plus grands traitres de Ouattara de l'histoire. Ado t'a tout donné et t'es allé te cacher durant la présidentielle de 2020 tout en sachant que chez toi ils préparaient quelque chose. On a vu la suite, tu es revenu tout peteux la queue entre les jambes. Ahoussou ou l'homme qui n'aura meme pas eu la décence de pondre au minimum une seule déclaration de soutien à ADO ou d'appel ou calme durant la présidentielle de 2020. Je le vomis, qu'il dégage !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Toujours à bêler ces moutons ou rien, comme si c'était Ahoussou Jeannot qui a contraint Dramane Ouattara à brigander un 3e mandat anti constitutionnel et a encourager les militants violents et sauvages du rdr à se substituer aux forces de l'ordre et à couper une tête humaine et à jouer au football avec. Jamais responsables de rien du tout ces criminels du rdr et leurs militants moutons.
 
 il y a 2 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter