Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un chef spirituel du Gôh révèle que « pour diriger le pays, il faut être propriétaire terrien »
 

Côte d'Ivoire : Un chef spirituel du Gôh révèle que « pour diriger le pays, il faut être propriétaire terrien »

 
 
 
 2446 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 15 avril 2022 - 09:00

Le chef spirituel Kaka Degbo Fulgence dit Vouta Gligbasrou (ph KOACI) 



C'est par une conférence de presse organisée à Gagnoa le lundi 11 avril 2022 que Kaka Degbo Fulgence dit "Vouta Gligbasrou", s'est officiellement présenté comme le responsable spirituel et propriétaire terrien de la Côte d'Ivoire comme rapporté par une source sur place. Selon une certaine légende, la nation ivoirienne appartiendrait au peuple Gban. À cet effet, Dieu aurait toujours concédé ce droit de terre, ajoute Kaka Degbo Fulgence, chef spirituel de la tribu Yiada du village de Zaddy dans la sous préfecture de Tonla dans le département d'Oumé, qui avoue que « pour diriger la Côte d'Ivoire, il faut être propriétaire terrien ». D'où Henri Konan Bédié dont le grand père viendrait du village de Zaddy. Il le justifie du fait que depuis le coup d'état contre celui-ci en 1999, ce village est tombé en panne de chefferie. Le trouble s'y est installé. Ça été des moments sombres de l'histoire de Zaddy. En 2000, avant de prendre la tête du pouvoir exécutif de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo se rend à Zaddy pour y confirmer ses origines. Le 11 avril 2011, lorsqu'il est arrêté pour être déporté par la suite à la Haye, Kaka Degbo Fulgence est nommé chef de la tribu Yiada ce même jour.


Dès cet instant, l'ordre lui est intimé de chasser le démon de la forêt sacrée de sa famille. Quelques temps après ce combat spirituel, une voix va lui parler en ces thèmes : « il m'a dit si mon fils est en prison, je suis en prison ». S'est-il exprimé. Dès lors, Dieu lui parle et lui révèle tout de la Côte d'Ivoire. Toujours selon ses propos, Dieu lui aurait dit de ne rien craindre.Et qu'il serait celui qui pourrait libérer le pays parce qu'il aurait la destinée du pays en main. Pour se faire, dès la 9 ème année de ce travail spirituel de libération de la Côte d'Ivoire, il a écrit au chef de l'État Alassane Ouattara afin qu'il en soit informé. Et depuis ce moment, celui-ci est devenu son fils spirituel c'est pourquoi le développement de la Côte d'Ivoire va bon train.


 

Toutes velléités de déstabilisation du pouvoir d'Alassane Ouattara sont vaines parce que le palais présidentiel est rattaché au chef spirituel et propriétaire terrien de ce pays. Raison pour laquelle après la 5ème phase du dialogue politique qui vient de s'achever, il serait très important selon lui qu'il se révèle officillement à la nation entière sinon rien n'irait dans le sens souhaité de tous. « Tant que je ne m'exprime pas, ils ne pourront pas avancer. On ne peut pas faire quelque chose sans moi. Puisque le pays est à moi. Je suis le propriétaire terrien même si j'ai pas l'argent pour le moment. C'est un droit coutumier qui m'a été attribué. C'est dans ce cadre que s'inscrit ma responsabilité pour le compte du seigneur des armées.» a t-il indiqué.


Cette conférence qu'il a organisée et animée, s'est articulée autour de près de 16 points notamment le choix divin de la Côte d'Ivoire, du Mali et du Niger comme les locomotives politiques économiques et sécuritaires du continent africain, selon ses thèmes pourvu que leurs différents chefs de gouvernement respectifs prennent attache avec le bureau du guide religieux provincial dont le chef lieu est la région du Gôh. La présence des djihadistes dans la sous région a été également un sujet sur lequel il a donné son avis. Selon lui, ce problème ne se resolvera pas par voie de réflexions humaines car le tout Puissant dispose de l'une des colonnes de la terre et le cadre de prévention du Saint Esprit est le seul moyen favorable à l'appaisement du climat généralement troublé.


Il a révélé que le Seigneur, l'Éternel Dieu accepte le repentir officieux du gouvernement français auprès de la Côte d'Ivoire. Il a également révélé que Dieu dirige désormais le monde à partir de la Côte d'Ivoire qu'il engendre de nouveau.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un chef spirituel du Gôh révèle que « pour diriger le pays, il faut être propriétaire terrien »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter