Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, Tuo Fozié sermonne les syndicats des travailleurs en les invitant à des « rencontres constantes, au lieu d'attendre uniquement le 1er mai »
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, Tuo Fozié sermonne les syndicats des travailleurs en les invitant à des « rencontres constantes, au lieu d'attendre uniquement le 1er mai »

 
 
 
 5862 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 mai 2022 - 15:09

Le préfet de région de Gbêkê Tuo Fozié pendant son allocution (ph KOACI) 



La traditionnelle fête du travail dans la capitale de la région de Gbêkê, a été marquée par une sympathique cérémonie organisée ce dimanche 1er mai 2022 sur le boulevard du carnaval de Bouaké. À cette occasion, les différentes organisations et centrales syndicales notamment UGTCI, FESACI, DIGNITE, Humanisme et UNATRCI, présentent dans la deuxième ville ivoirienne, ont procédé au traditionnel défilé sous le regard bienveillant du préfet de région, préfet du département de Bouaké, Tuo Fozié.


Par la suite, les représentants de chaque organisation présents ont, un à un du haut du pupitre, attiré l'attention du préfet Tuo Fozié en mettant en exergue les difficultés et autres réalités vécues par leur structure respective depuis un certain temps. Ils ont par ailleurs plaidé auprès du préfet, pour la prise en compte de leurs revendications par le gouvernement.


 

« Plusieurs unités de production existant à Bouaké ont fermé leurs portes à cause de la crise militaro-politique de septembre 2002. C’est le cas, notamment, de l’usine textile Gonfreville, de l’entreprise Olheol (Trituraf) et de Fibako (Filtisac). Et cela a été porté devant le gouvernement. Aujourd’hui la situation est dramatique pour les ex-employés de ces usines qui souffrent énormément. Alors, nous venons encore aujourd’hui demander humblement au chef de l’Etat de tout mettre en œuvre pour que ces usines qui faisaient jadis le bonheur des populations puissent reprendre leurs activités (...) Après une analyse approfondie de la situation des entreprises et de leurs travailleurs, nous sollicitons du gouvernement, avec beaucoup de hauteur, un plan Marshall pour sortir Bouaké et sa région de son état actuel.» a plaidé Kouassi N'Guessan Germain, secrétaire général de la section UGTCI de Bouaké.


Ayant réceptionné les différents cahiers de doléances des responsables locaux des centrales syndicales, Tuo Fozié a pris l’engagement de les transmettre au ministre de l’emploi et de la protection sociale afin que ces doléances soient prises en compte par le gouvernement. Le préfet de région de Gbêkê Tuo Fozié a, pendant la lecture de son discours, marqué une pause pour inviter les acteurs syndicaux à multiplier les cadres de concertation avec l’administration préfectorale pour traiter localement les problèmes auxquels ils sont confrontés.


« J'ai écouté tout à l'heure certains porte parole des syndicats. Je souhaiterais que vous fassiez aussi preuve de rencontres constantes avec l'administration centrale que nous représentons ici, au lieu d'attendre uniquement le 1er mai, car beaucoup de choses peuvent se résoudre à l'intérieur...» a fait remarquer le préfet Tuo Fozié sous un tonnerre d'applaudissements.


Remerciant l'assemblée pour sa présence, le préfet Tuo Fozié a invité la population à se faire vacciner et à toujours respecter les mesures barrières dans la lutte contre la Covid-19 car dira-t-il, « La pandémie est toujours présente.»


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, Tuo Fozié sermonne les syndicats des travailleurs en les invitant à des « rencontres constantes, au lieu d'attendre uniquement le 1er mai »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Il parait que Tuo Fozié, malgré son bas niveau intellectuel, il fait du bon boulot. Soro Guillaume, avec "sa rebellion", il a pu envoyer certains pauvres-á-vie au paradis terrestre... Malheureusement, le Dieu de la rebellion broie du noir, parce qu'il refuse de s'agenouiller devant le Pharaon qu'il avait mis au pouvoir.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Mdrrrr ! Effectivement, le faiseur de prince du sauteur de clôture, est aujourd'hui l'homme a abattre. Quelle ingratitude pour cet étudiant qui, avec zéro franc, a pu financer et conduire une rébellion sanglante durant 10 ans, donner sa poitrine pour faire des moutons du rdr des hommes financièrement forts aujourd'hui.
 
 il y a 3 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter