Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ayant été élève au Collège Moderne de Jeunes Filles, la ministre Anne Ouloto attendue à Bouaké pour le cinquantenaire de son ancienne école
 

Côte d'Ivoire : Ayant été élève au Collège Moderne de Jeunes Filles, la ministre Anne Ouloto attendue à Bouaké pour le cinquantenaire de son ancienne école

 
 
 
 4769 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 13 mai 2022 - 15:31

Madame Inzata Coulibaly épouse Soro Principale du Collège Moderne de Jeunes Filles de Bouaké (ph KOACI) 



En prélude à la célébration du cinquantenaire du Collège Moderne de Jeunes Filles de Bouaké prévue le vendredi 20 mai 2022, la première responsable de cet établissement public a, au cours d'un entretien, expliqué les raisons de l'organisation de cet anniversaire. Bien avant d'entrer dans le vif du sujet, la première responsable du Collège Moderne de Jeunes Filles, a fait un large tour d'horizon sur l'établissement.


En effet, issu de la division du défunt Collège Charles De Gaulle en 1992 après sa délocalisation de son ancien site du Petit Bahut devenu aujourd'hui un Collège privé au quartier Air France 1, le Collège Moderne de Jeunes Filles qui a démarré en base 2 (2 classes de 6ᵉ, 2 classes de 5ᵉ, 2 classes de 4ᵉ et 2 classes de 3ᵉ), se retrouve à ce jour avec 23 classes pédagogiques (5 classes de 6ᵉ, 6 classes de 5ᵉ, 6 classes de 4ᵉ et 6 classes de 3ᵉ), une nette évolution avec un effectif de 1683 élèves pour 60 enseignants et 9 agents d'encadrement...


 

À en croire la Principale dudit Collège, Madame Inzata Coulibaly épouse Soro, qui avait à ses côtés madame Adjourouffou Eléonore ACE par ailleurs PCO du cinquantenaire, Monsieur Yéo Donassongui et madame Koffi Prisca, tout deux éducateurs, le déficit en salles de classes constaté, a emmené l'administration scolaire à mettre en place la double vacation. Selon la Principale, « Tout est petit. On manque d'espace au Collège Moderne de Jeunes Filles... » Ajoutant que « 50 ans dans la vie de quelqu'un, ce n'est pas petit. Nous nous sommes dit qu'un établissement qui a fonctionné pendant 50 ans, peut faire une pause et faire un bilan. Il s'agit aussi d'interpeller la communauté éducative et internationale sur nos besoins réels. » Pour elle, « Si l'école ne peut pas s'agrandir, on peut la délocaliser dans un endroit plus grand pour que nous travaillions dans les meilleures conditions... »


Notons que ce cinquantenaire du Collège Moderne de Jeunes Filles, est placé sous le parrainage de madame Anne Désirée Ouloto, ministre de la Fonction Publique, elle-même ancienne élève dudit Collège, a-t-on appris. « Ce

qui a motivé le choix de madame la ministre Anne Ouloto c'est surtout parce qu'elle a été élève du Collège Moderne de Jeunes Filles. En tant qu'ancienne, elle représente un modèle pour nos élèves qui ne sont que des filles. La présence de la ministre va les motiver pour dire qu'on peut sortir du Collège Moderne de Jeunes Filles et être quelqu'un. », a fait savoir dame Inzata Coulibaly épouse Soro, indiquant que son établissement a contribué à la formation de plusieurs jeunes filles à l'instar de la ministre Anne Ouloto qui aujourd'hui, sont des grandes dames du pays exerçant dans différents secteurs d'activités.


Avant l'apothéose prévue le vendredi 20 mai au terrain d'EPS de l'établissement, le mercredi 18 mai au sein du collège, la journée sera dédiée à une lucarne appelée Café Littéraire puis le jeudi 19 mai, place sera réservée sur le terrain pour plusieurs activités sportives suivies dans la soirée d'un bal poussière au sein du collège. Enfin, le ministre Amadou Koné et le ministre gouverneur Jean-Claude Kouassi sont attendus le jour j pour donner un cachet particulier à ce cinquantenaire.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ayant été élève au Collège Moderne de Jeunes Filles, la ministre Anne Ouloto attendue à Bouaké pour le cinquantenaire de son ancienne école
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter