Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire d'une supposée découverte d'une dizaine d'enfants morts à la plage de Mondoukou, les clarifications de la chefferie sur la présence des corps sans vie
 

Côte d'Ivoire : Affaire d'une supposée découverte d'une dizaine d'enfants morts à la plage de Mondoukou, les clarifications de la chefferie sur la présence des corps sans vie

 
 
 
 9000 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 mai 2022 - 09:46

une vue de la plage de Mondoukou (Ph KOACI) 


Depuis hier dimanche 22 mai 2022 certains médias ont relayé l’affaire d’une supposée découverte des corps sans vie d’une dizaine d’enfants dont l’âge varie entre sept (7) et douze (12) ans sur une plage à Mondoukou, une localité du département de Grand-Bassam.

 

Cette information a aussi été relayée sur les médias sociaux au point de devenir virale.

 

Selon des confrères « vers 17 heures, la police nationale a révélé avoir découvert le corps d'un petit garçon d'environ dix (10) ans sur la plage de Mondoukou. La gendarmerie de Grand-Bassam, les pompes funèbres et un médecin légiste ont été dépêchés sur les lieux pour le constat d'usage et le retrait du cadavre de l'enfant. ». Ces confrères ajoutent que d’autres « corps ont également été découverts sur la berge de Mondoukou et Grand-Bassam. Sauf que ces dernières découvertes n'ont pas encore été confirmées par la police nationale. »

 

Cette information publiée a suscité des vives réactions tant dans le public qu'au sein de la chefferie de Mondoukou.

 

Joint par KOACI ce lundi 23 mai 2022, le sous-chef et chef résidant de la localité de Mondoukou s’est dit très étonné par la publication d’une telle information, qui précise-t-il est « archi fausse et non-vérifiée ».

 

Nanan Prospère Ndédé confie que dès qu’il a été informé de cette supposée affaire de découverte d’une dizaine de corps d’enfants morts noyés sur la plage de Mondoukou, lui et ses hommes, bien qu’étant choqués, ont mené leurs investigations.

 

Il affirme que compte tenu des intempéries ces derniers jours, les plages sont restées fermées et qu’il n’y a pas eu d’activités sur les plages.

 

Aussi, ajoute le chef résidant de Mondoukou, les corps qui ont échoué sur les plages de sa localité, ont été transporté de Grand-Bassam pour échouer sur la plage de Mondoukou.

 

Tout en précisant que ce ne sont que trois (03) corps d’enfants qui ont échoué sur les plages de Mondoukou, Nanan Prospère Ndédé a précisé que les autorités sécuritaires de Mondoukou ont été informées et qu’une réunion s’est tenue avec la brigade de gendarmerie et la police pour faire le point.

 

« Ce qu’on sait, c’est que les corps qui ont été retrouvés sur les plages de Mondoukou ont été transportés par la mer de Grand-Bassam à Mondoukou. Chaque fois qu’un corps échoue on a informé les autorités sécuritaires et à ce jour ce ne sont que trois corps qui ont échoué sur les plages de Mondoukou. C’est archi-faux de dire que ces enfants se sont noyés sur les plages de Mondoukou puisque que compte tenu du temps, il n’y a eu aucune activité sur les plages ces jours-ci. Je voudrais donc demander à nos frères journalistes quand il y a des telles informations, de venir à la source de l’information, c’est important », a martelé le chef résidant de Mondoukou Nanan Prospère Ndédé.

 

Faut-il préciser que jusqu’à présent, les autorités sécuritaires qui continuent les investigations n’ont publié aucun chiffre et n’ont donné aucune information concernant cette affaire d’enfants retrouvés morts noyés sur une plage à Mondoukou.

 

À suivre.

 

Jean Chrésus, Abidjan


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire d'une supposée découverte d'une dizaine d'enfants morts à la plage de Mondoukou, les clarifications de la chefferie sur la présence des corps sans vie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Vraiment! Tout le temps à vouloir se dédouaner par tous les moyens. Les enfants ne se sont pas noyés à Mondoukou mais à Grand Bassam. Le chef de là bas va dire que c'est pas à Bassam mais à Bonoua. On ne se dédouane pas en accusant l'autre.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Incroyable...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter