Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:    Assemblée nationale, courtisé par Bictogo, le Groupe parlementaire PPACI/EDS dit attendre les décisions de Gbagbo et Bédié
 

Côte d'Ivoire: Assemblée nationale, courtisé par Bictogo, le Groupe parlementaire PPACI/EDS dit attendre les décisions de Gbagbo et Bédié

 
 
 
 7367 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 juin 2022 - 07:20

Hubert Oulaye et Adama Bictogo



En prélude à l'élection du président de l'Assemblée nationale prévue le 7 juin prochain, le candidat du RHDP, Adama Bictogo était ce mercredi après midi, au siège du PPACI à Cocody Anono (nord d'Abidjan), où il est allé présenter sa candidature ainsi que son programme au groupe parlementaire PPACI/EDS.


À l'issue de la rencontre qui a duré une heure, le président du groupe parlementaire PPACI/EDS Hubert Oulaye, a, au nom des députés, salué cette démarche. Car pour lui, bien qu'au niveau de l'Assemblée nationale, numériquement, le RHDP ait les moyens de choisir tout seul son candidat, Adama Bictogo est venu leur expliquer que sa candidature s'inscrit dans le cadre de la cohésion au sein de l'Assemblée. Mais par delà de la cohésion, au plan national.


"Les discussions ont été assez enrichissantes, et nous avons souhaité bon vent au candidat du RHDP", a affirmé Hubert Oulaye.


 

"Pour ce qui nous concerne. Nous avons avec le PDCI choisi de ne pas présenter un candidat. Les positionnements politiques dans le cadre d'une élection s'analysent, au jour de l'élection, par une abstention ou un vote positif ou un vote négatif. Nous verrons. Parce que nous sommes dans l'attente d'une décision de nos deux présidents, en ce qui concerne le PPACI et le PDCI avec lequel, nous sommes en Alliance. Mais nous avons salué cette démarche", a fait savoir Hubert Oulaye, le député de Guiglo Sous préfecture.


Puis d'ajouter : "Nous mettons en avant le contexte qui est un contexte de deuil pour l'Assemblée nationale et pour le RHDP. Nous mettons aussi en avant, que nous sommes dans un contexte de rapprochement après, les discussions de la 5e phase du dialogue politique. Nous avons entendu dire que très bientôt, les trois grands vont s'asseoir pour parler de la Côte d'Ivoire. Tout ceci est à prendre en compte. Et donc nous sommes dans l'attente des décisions que nos présidents nous donnerons, pour que cela puissent être reflété le 7 juin, jour de l'élection", a-t-il conclu.


A sa suite, le candidat du RHDP Adama Bictogo s'est réjoui de "l'ambiance fraternelle" qui a prévalu pendant cette rencontre "historique" entre RHDP et PPA-CI, et surtout la première dans les locaux de cette formation politique de l'opposition.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Aujourd'hui, c'est une rencontre historique. c'est vrai qu'elle obéit à une démarche du candidat, mais la mission qui m'a été assignée, lorsque le président, de mon parti sem alassane ouattara m'a désigné, c'est une mission qui s'inscrit dans le renforcement de la cohésion sociale. dans la volonté affichée de la côte d'ivoire rassemblée", a-t il souligné.


 

Tout en appelant à dépasser les divergences pour mettre en avant la Côte d'Ivoire, Adama Bictogo s'est dit satisfait de la rencontre.


"L'élection n'est pas l'objectif ultime. Mais ce que nous recherchons, c'est qu'au-delà de l'élection, nous puissions constituer une vraie force. La force motrice du renforcement de la cohésion sociale et de la stabilité de notre pays. Je considère que les parlementaires se positionnent un peu comme un ascenseur social étant donc les témoins de ce que vivent nos populations. Mais en même temps, ils doivent être les ambassadeurs de ce qui se réalise au niveau de l'exécutif. Et dans cette posture, nous devons être une force de proposition sur certains sujets auprès de l'exécutif pour pouvoir mieux l'expliquer à nos populations. C'est une mission qui s'impose à nous. Nous avons une responsabilité. Cette responsabilité C'est que la volonté de rassembler les Ivoiriens s'impose à nous. Et la responsabilité que nous avons en tant que Député, c'est de pouvoir défendre les intérêts du peuple de Côte d'Ivoire, dans une collaboration intelligente avec l'exécutif", a conclu Adama Bictogo, remerciant le PPA-CI d'avoir accueilli sa délégation conformément à la volonté de son président.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Assemblée nationale, courtisé par Bictogo, le Groupe parlementaire PPACI/EDS dit attendre les décisions de Gbagbo et Bédié
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
c'est ca le siege du PPA CI et vraiment fpi refondus connait pas la honte apres les 4/4 au petite vous vous retrouvez dans un magasin avec une ampoule sans abat jour looooooooooooool ................
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter