Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Depuis l'Égypte, Nialé Kaba sollicite la BID et les partenaires financiers pour le financement du PND 2021-2025
 

Côte d'Ivoire : Depuis l'Égypte, Nialé Kaba sollicite la BID et les partenaires financiers pour le financement du PND 2021-2025

 
 
 
 1715 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 juin 2022 - 09:21

Nialé Kaba


Les Assemblées annuelles du Groupe de Banque Islamique de Développement (BID) se tiennent à Charm El Cheickh, en Égypte. Nialé Kaba, ministre ivoirienne du Plan et du Développement a appelé hier, les responsables de cette institution financière et tous les partenaires financiers présents à soutenir son pays dans le financement du PND 2021-2025


« Je voudrais profiter de ce cadre pour demander le soutien de la Banque à notre plan, et lui demander de porter le plaidoyer pour que les pays africains membres disposent de financements adéquats. Je profite de cette tribune pour inviter tous les partenaires institutionnels et les investisseurs privés à participer au Groupe consultatif pour le financement du PND 2021-2025 de la Côte d'Ivoire qui se tiendra le 15 juin 2022 à Abidjan », a déclaré, la ministre du Plan et du Développement.


Pour rassurer son auditoire, Nialé Kaba a annoncé qu' "après deux décennies de crises socio-politique et sécuritaire survenues entre 1990 et 2010, la Côte d’Ivoire, sous le leadership d’Alassane Ouattara, président de la République, a retrouvé la paix et la stabilité politique depuis 2011".


"Ainsi, la Côte d’Ivoire a-t-elle enregistré une croissance robuste du PIB réel avoisinant 8% en moyenne annuelle sur la période 2012-2019", a ajouté, la ministre Kaba. 


La ministre ivoirienne a affirmé que face à la pandémie à COVID-19, la Côte d’Ivoire n'a pas sombré et son économie a été fortement résiliente, avec un taux de croissance du PIB de 2% en 2020 et estimé à 7 % en 2021.


 

"La Côte d’Ivoire n’a pas sombré suite à la longue crise socio politique qu’elle a vécue. La résilience dont elle a fait preuve est imputable aux fondements solides de l’économie, aux réformes structurelles de grande ampleur et à la mise en œuvre efficace de son plan de relance économique, social et humanitaire », a-t-elle expliqué.


Nialé Kaba a rappelé que son pays a amélioré son environnement des affaires, et avec ses partenaires, redynamisé les communautés économiques régionales (UEMOA et CEDEAO).


Aussi, le ministre du Plan et du Développement a-t-elle fait savoir que cette résilience est également due aux importants appuis financiers que ses partenaires lui ont apporté pour traiter les fragilités sur le plan sécuritaire, relever les secteurs sociaux, restaurer et renforcer les infrastructures économiques suite à la crise post-électorale de 2010. 


Elle a rappelé tout l’espoir que son pays met dans le rôle que pourrait jouer la ZLECAF dans l’émergence du continent, exprimant toute la gratitude des autorités ivoiriennes pour l’apport de la Banque islamique de développement (BID) qui a été l’un des partenaires bilatéraux les plus importants dans l’accompagnement de son pays pour sa sortie de crise.

Selon elle, les financements de cette institution sont passés de moins 100 millions de dollars en 2010 à plus 2 milliards de dollars tous guichets confondus. 


 

"Une nouvelle phase se dessine dans le partenariat centrée sur la Riposte, la Restauration et la Relance (3R). A cet effet pour l’année 2022, 400 millions de dollars sont attendus dans ce cadre. L’ambition du Gouvernement ivoirien est d’aller encore plus loin dans sa transformation sociale et économique. En privilégiant une plus grande transformation sur place de nos matières premières qui ont jadis fait sa force (cacao, anacarde, produits miniers), en restaurant ses sols et en mettant le cap sur la sécurité et la souveraineté alimentaire, en créant des systèmes sanitaires et de protection sociale résilients, en créant des millions d’emplois pour ses femmes et ses jeunes », a expliqué Kaba Nialé.


Ces rencontres internationales sont meubées par des séances plénières des Conseils des Gouverneurs et des Assemblées Générales, la table ronde, les événements de partage de connaissance, les forums.


Par ailleurs, en marge de cette réunion annuelle, la délégation ivoirienne organisera des activités sur la tenue du Groupe Consultatif, pour la mobilisation des ressources dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement 2021-2025.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis l'Égypte, Nialé Kaba sollicite la BID et les partenaires financiers pour le financement du PND 2021-2025
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter