Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Entrepreunariat, Jonathan Kodja, international ivoirien, crée une Fondation pour permettre aux jeunes de réaliser leur rêve musical ou de danse et d'artiste
 

Côte d'Ivoire : Entrepreunariat, Jonathan Kodja, international ivoirien, crée une Fondation pour permettre aux jeunes de réaliser leur rêve musical ou de danse et d'artiste

 
 
 
 9139 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 juin 2022 - 15:51

Jonathan Kodja lors du lancement à Abidjan




Jonathan Kodja, international ivoirien en fin de carrière au Qatar a créé depuis 2018 une Fondation avec des amis qui ont grandi ensemble et qui essaient de réaliser un projet en commun. A Abidjan, il a lancé officiellement les activités de sa Fondation dénommée DIMALA ABJ au cours d'un dîner dans un hôtel de la place.


«C'est un état d'esprit, c'est un groupe, c'est une équipe, on a grandi ensemble, aujourd'hui on essaie de réaliser un projet en commun. Cette fondation permet à des jeunes de tout âge et de tout horizon de pouvoir réaliser leur rêve musical ou de danse et d'artiste », a expliqué, l'ancien éléphant footballeur.


Aujourd'hui, il se dit fier de pouvoir aider les jeunes ou les accompagner au quotidien avec les moyens qu'il possède.


«Ce n’est pas grande chose, mais avec peu de chose, on peut réaliser de grandes choses. J'espère et je pries qu'un jour cette Fondation permette à des jeunes de réaliser leur rêve et de monter au sommet.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

La Fondation est basée sur le respect, la solidarité et la fraternité. En vertu de cela elle permet à des jeunes artistes, que ce soit dans la musique, dans la danse ou dans l'humour de se développer », a-t-il mentionné.


Le concept de la Fondation Dimala, c'est la musique, la danse, l'orchestre, le mannequinat et aussi l'élégance.


«Aujourd'hui, je me suis lancé, c'est l'entrepreneuriat. Je ne sais pas ce qui m’arrivera demain, j'espère que ça va me réussir comme ça m’a réussi au football même si ça reste relatif. J'espère réaliser mes rêves à travers cet entrepreunariat. Ce qui me touche, se sont les messages de mes proches qui croient en moi. C'est ça la vérité. Si autour de moi, ils croient pourquoi pas moi », s'est réjoui Jonathan Kodja.


La Fondation a débuté ses activités en mai 2018, aujourd'hui elle est à Abidjan. Dimala a eu un premier événement à Paris qui a bien marché et a réussi à rassembler, les influenceurs, les artistes, les danseurs, les comédiens, les autorités aussi.


Le concepteur se dit pragmatique et annonce qu'il avance étape par étape, car il est un grand rêveur, quelqu'un qui voit, ce qu'il peut réaliser avant de se lancer.


Ce dîner de lancement des activités de la Fondation à Abidjan était placée sous le parrainage de Kandia Camara, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et de la Diaspora qui était représentée par Sam Wakouboué, son Directeur de la Communication.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Il a rappelé que c'est au Qatar que la ministre a fait la rencontre de l'international ivoirien et elle a promis l'accompagner dans son action.


«La nouvelle orientation de son Excellence, le Président de la République, Alassane Ouattara a donné, c'est de passer de la diplomatie politique à la diplomatie économique. Partout où la ministre d'Etat, Kandia Camara s'en va pour les missions pour repositionner la diplomatie ivoirienne, elle ne cesse pas de rencontrer la Diaspora ivoirienne et l'encourager davantage dans cette dynamique. Quand nous étions au Qatar, elle a rencontré les jeunes qui résident dans ce pays dont Jonathan Kqaudia qui est venu avec un projet en Côte d'Ivoire que nous apprécions. Il est normal que nous l'accompagnions dans cette œuvre.


Ce projet prône l'intégration, Dimala est composé d'africains. C'est un projet qui s'inscrit dans la dynamique de fédérer les africains autour d'un même idéal. Il a réussi à le faire, il était important qu'on vienne l’accompagner et saluer son action », a déclaré, Sam Wakouboué.



Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Entrepreunariat, Jonathan Kodja, international ivoirien, crée une Fondation pour permettre aux jeunes de réaliser leur rêve musical ou de danse et d'artiste
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter