Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Élection à l'Assemblée nationale, Affi soutient Bictogo
 

Côte d'Ivoire : Élection à l'Assemblée nationale, Affi soutient Bictogo

 
 
 
 4906 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 juin 2022 - 11:38

Bictogo et Affi dimanche à Abidjan (ph KOACI)




Candidat du RHDP au perchoir, le député d'Agboville Adama Bictogo poursuit sa campagne par rapport à l'élection qui aura lieu le mardi prochain. Aujourd'hui, il a rencontré, Pascal Affi N'Guessan, Président du FPI à son domicile pour lui décliner sa vision et son programme.


Au terme de cette rencontre, Pascal Affi N'Guessan a confié à la presse que le candidat du RHDP peut compter sur le FPI aussi bien à l'occasion du vote qui va avoir lieu mardi prochain, surtout pour tout ce qui va être fait par la suite au sein de l'hémicycle pour faire avancer la Côte d'Ivoire notre cher pays.


Bien que n'ayant pas beaucoup de députés à l'Assemblée nationale, le Président du FPI a dit partager la vision du candidat qui converge avec celle de sa formation politique pour la marche de la Côte d'Ivoire.


 

Heureux du soutien du FPI, Adama Bictogo a remercié Affi parce qu'il représente beaucoup sur l'échiquier politique, même s'il ne dispose pas de beaucoup de députés. Le Député d'Agboville a indiqué qu'il veut faire de l'Assemblée un maillon fort de la chaîne de solidarité de renforcement de la cohésion, une fois élu.


Pascal Affi N'Guessan, Président du FPI


«L'honorable Adama Bictogo, candidat du RHDP au perchoir est en campagne par rapport à l'élection et il nous a donc fait l'honneur de venir nous voir. Nous n'avons pas beaucoup de députés à l'Assemblée nationale, notre voix en terme de vote n'est pas aussi important que celle de certains groupes parlementaires. Nous considérons cette visite comme une marque de considérer, comme un message en direction des militants du Front populaire ivoirien (FPI) et en direction de ma modeste personne. Je voudrais donc lui dire d'abord infiniment merci ainsi qu'à toute la délégation qui l'accompagne.


Évidemment, il est venu en même temps solliciter nos voix par rapport au vote qui aura lieu mardi prochain et nous décliner sa vision pour l'Assemblée nationale de demain avec Adama Bictogo à la tête. Une vision qui converge totalement avec la vision que nous avons pour la marche de la Côte d'Ivoire, de la réconciliation nationale nécessaire pour les filles et fils de ce pays, de la collaboration entre les institutions, du caractère intégrateur de tout ce que nous devons faire. Quelque soit nos divergences politiques, nous devons avoir à l'esprit que nous appartenons à la même grande famille, à la même nation. Que nous travaillons tous pour le développement économique et social de ce pays. Pour le progrès de nos parents et que nous devons savoir nous rassembler chaque fois que cela est nécessaire.


C'est ce message qu'il est venu nous apporter, nous lui avons témoigné toute notre reconnaissance pour la visite qu'il a bien voulu nous rendre et puis lui dire aussi qu'il peut compter sur nous aussi bien à l'occasion du vote qui va avoir lieu mardi prochain, surtout pour tout ce qui va être fait par la suite au sein de l'hémicycle pour faire avancer la Côte d'Ivoire notre cher pays ».


Adama Bictogo, candidat à la succession de Amadou Soumahoro et candidat du RHDP


 

«Je voudrais exprimer toute ma gratitude au Président du FPI, mon cher frère, Pascal Affi N'Guessan de nous avoir reçu à son domicile. C'est une marque de fraternité et qui traduit clairement la densité de nos relations aussi bien historiquement que qualitativement. Aujourd'hui notre visite obéissait à deux principes. Le premier, un principe de renforcement de nos relations mais surtout de ce que représente, le Président Affi N'Guessan du FPI à nos yeux. L'Assemblée aujourd'hui et la première, un peu plus de 20 ans qui obéit au principe de la pluralité d'opinion. Donc nous avons une Assemblée nationale habitée par plusieurs sensibilités politiques. Même si le Président Affi N'Guessan ne dispose pas de beaucoup de députés, mais la personnalité de l'homme, le parcours politique de l'homme s'imposaient de lui rendre visite. Mais ceci étant au-delà du parcours de l'homme, ma vision par tous, c'est que cette pluralité doit s'inscrire dans le principe de la Côte d'Ivoire rassemblée autour d'un idéal de paix et de stabilité. Nous voulons une Assemblée nationale inclusive avec une gestion participative de toutes les sensibilités pour que les populations qui ont exprimé leur confiance en notre institution à travers les différents députés chacun quelque soit son niveau de représentativité puis se reconnaître dans notre Assemblée. C'est en cela que la visite de cet après-midi va au-delà de la représentativité à l'hémicycle. Deuxièmement, notre Assemblée qui va se mettre en place à partir du mardi est une Assemblée qui se veut pour l'avenir une force motrice de renforcement de la cohésion sociale telle que définie et projetée par le Président Alassane Ouattara.


A travers le Dialogue politique, il a affiché sa volonté de rassembler tous les ivoiriens autour de l'idéal de paix et de stabilité. C'est vrai qu'il existe deux pouvoirs, mais en même temps, le législatif et l'exécutif peuvent conjuguer dans le même sens lorsqu'il s'agit de l'intérêt supérieur de la nation.


Nous voulons aussi que cette Assemblée puisse être le maillon fort de la chaîne de solidarité de renforcement de la cohésion. Je voudrais dire merci à Affi pour m'avoir apporté son soutien après que j'ai décliné ma vision, mon programme et à la fin nous nous sommes accordés de la convergence de vue. Ce que je note, c'est la Côte d'Ivoire qui gagne. C'est cette Côte d'Ivoire qui gagne que nous voulons ensemble porter. Les parenthèses que nous avons connues doivent rester dans le passé et que nous devons nous projeter pour l'avenir, pour une Côte d'Ivoire prospère, forte de sa diversité et une Côte d'Ivoire rassemblée »


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Élection à l'Assemblée nationale, Affi soutient Bictogo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Un type viré de la primature et du gouvernement pour malversation, poursuivi au sénégal, chèques impayés en France, arnaque de Basile Boli et j'en passe, quelle image pour la Côte d'Ivoire ? Non vraiment sur ce coup là je comprends pas le choix du président.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Il n' y a pas que les malversations de droit commun. Ce délinquant a été battu par la jeune Fleur A. mais arbitrairement déclaré élu par le CC. Dans un pays normal, il ne devrait même pas siéger à l'assemblée, parce qu'il n'a pas gagné les élections dans sa circonscription.
 
 il y a 2 mois
Ubiquismus
-AFFI, j'ai tjrs dit que tu es dépourvu d'intelligence comportementale. -Avec ça, tu voulait être président à vie du vrai FPI avec tous ses électeurs dans "l'enveloppe pleine" ??? -AFFI est un cupide comme BIGTOGO. Si vous laissez des cupides et corrompus notoires accéder au sommet de nos états, ne soyez pas surpris qu'ils dilapident le peu qui reste au pays, après que la FRANCAFRIQUE ait siphonné les 3/4 des richesses créées...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Le parti d'Affi a combien de député même ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Élections sans enjeux, le rdr ayant la majorité écrasante a l'AN. Mais Adama Bictogo recherche le consensus !! J'écoutais sur NCI 360°, un pseudo expert, parler d'élégance politique et de geste de réconciliation. Pffffff. Laissez moi rire ! Où est l'élégance politique ? Où est le geste de réconciliation dans une élection sans enjeux, sans réelle opposition ? A moins que la notion de consensus ait pris une autre connotation qui tend à montrer la perversité de la politique.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter