Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 9 civils tués dont une fillette, 4 militaires aux arrêts
 

Cameroun : 9 civils tués dont une fillette, 4 militaires aux arrêts

 
 
 
 1033 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 juin 2022 - 07:04

L' armée Camerounaise est de nouveau impliquée dans une bavure. Le ministère de la Défense annonce la mise en détention de 4 militaires et l'ouverture d'une enquête.


Le ministère de la Défense a annoncé la mort de 9 civils .


Il s'agit de 4 hommes, 4 femmes et une fillette de 18 mois. En plus des personnes tuées, une fillette de 12 mois a été "légèrement" blessée.


Le drame s'est produit le 1er juin dernier peu après 18 heures locales à Missong un village de Menchum dans la région du Nord-ouest, secouée par la crise anglophone depuis fin octobre 2016.


4 des 7 éléments impliqués ont été placés en détention à la compagnie de gendarmerie de Bamenda.


Selon Cyrille Serge Atonfack Nguemo chef de division Communication du ministère de la défense il s'agit d'une réaction inappropriée des forces de Défense et sécurité Camerounaises.


 

Bavure


Les éléments du 53e Bataillon d'infanterie Motorisée (BIM), de retour d'une patrouille ont été redéployés dans le village Missong "à la recherche de leur camarade porté disparu", indique le capitaine de vaisseau Atonfack Nguemo.


"C'est au cours de cette mission qu'ils se sont heurtés à un groupe de villageois survoltés", précise-t-il.


Et d'ajouter, " dans une réaction inappropriée, inadaptée à la circonstance et manifestement disproportionnée par rapport au refus de coopération des villageois hostiles et craignant le pire pour eux mêmes et leur camarade", les militaires ont fait usage de leurs armes tuant 9 personnes dont 4 femmes, 4 hommes et une fillette de 18 mois.


Au retour de leur mission

4 des 7 éléments ont "immédiatement" été placés en détention à la compagnie de gendarmerie de Bamenda. Et, une enquête a été ouverte.


 

Aucune information, ni image et vidéo n'a filtré sur ce drame avant la communication du Mindef.

 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Miss CI 2022, Bebi Philip a-t-il bien fait de s'en prendre aux autorités en public?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les occidentaux tentent-ils d'imposer l'homosexualité dans nos modes...
 
2182
Oui
76%  
 
622
Non
22%  
 
53
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : 9 civils tués dont une fillette, 4 militaires aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter