Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Début de l'opération « Pour sauver ma vie, je quitte les zones à risques », les premiers déguerpis à Abobo relogés provisoirement
 

Côte d'Ivoire : Début de l'opération « Pour sauver ma vie, je quitte les zones à risques », les premiers déguerpis à Abobo relogés provisoirement

 
 
 
 3024 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 juin 2022 - 09:01

Une maison démolie à Abobo Clouétcha (DR) 



Comme annoncé, l’opération « Pour sauver ma vie, je quitte les zones à risques », a débuté le mardi 7 juin 2022 dans la commune d’Abobo précisément au quartier Clouétcha, a-t-on appris d’une note du Ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité.


Le ministre Bouaké Fofana, en présence des parties prenantes a lancé officiellement l'opération de libération des zones à risques.


 Il a réaffirmé, l’engagement du gouvernement à assister les populations impactées par les opérations de déguerpissement des zones à risques.


 

Les maisons au bord des ravins à Abobo Clouétcha ont été effectivement démolies par les services du ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, rapporte-t-on.


Dans un souci de solidarité et de respect de la dignité, le gouvernement, à travers le Ministère, a relogé provisoirement ces populations dans des habitats décents.


À ce jour, six familles, soit 62 personnes ont été mises à l’abri, précise la note. Déterminé à sauver les vies de des populations et soucieux du respect de la dignité humaine, le ministre Bouaké Fofana a mis à leur disposition, des mesures d’accueils provisoires et transitoires. Les populations en danger immédiat ont été logées dans des hôtels pour certains et pour d’autres dans des familles d’accueil.


« C’est une question de responsabilité du gouvernement. Tout est discutable après. Comme je l’ai dit, ceux qui ne savaient pas où aller, on les a mis dans des hôtels en attendant, le temps qu’on voit ce qu'on peut faire pour les aider. On ne peut pas les laisser dans cette situation », a rassuré le ministre.

 

Pour rappel, cette phase de libération des zones à risques est consécutive à une longue et intensive période de sensibilisation de proximité des populations intéressées et des populations en général.


La libération de ces zones se poursuivra sur l'ensemble des sites dangereux qui ont été identifiés.


 

L’opération de déguerpissement concerne 54 sites à risques répertoriés dans les communes d’Adjamé, Attécoubé, Anyama, Abobo, Bingerville, Cocody, Port-Bouët et Yopougon. Elles vont se dérouler sur une période de six mois. Cependant, les populations dont les maisons sont dans le périmètre de danger immédiat sont invitées à partir sans délai.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Début de l'opération « Pour sauver ma vie, je quitte les zones à risques », les premiers déguerpis à Abobo relogés provisoirement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Pourquoi l'etat approuve de nos jours les lotissements des bas-fonds ? Si c'est pour casser nos maisons apres?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter