Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Enseignement Technique et Professionnel, plus de 26 000 candidats à l'assaut des épreuves orales et pratiques en attendant  les écrites le 28 juin
 

Côte d'Ivoire : Enseignement Technique et Professionnel, plus de 26 000 candidats à l'assaut des épreuves orales et pratiques en attendant les écrites le 28 juin

 
 
 
 892 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 juin 2022 - 19:41

Le Ministre N'Guessan Koffi au lancement (DR)


Le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage a procédé au lancement des examens session 2022 au Lycée Professionnel Commercial de Yopougon, comme constaté sur place par KOACI.


Selon la tutelle, ces examens ont enregistré pour cette année, 26.850 candidats dont 12 929 du genre masculin et 13.921 du genre féminin.


Par examen, ces candidats se répartissent comme suit : « CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) 4.247 » ; BEP (Brevet d’Etudes Professionnelles) 08 ; BT (Brevet de Technicien) 22.040 ; BP (Brevet Professionnel) 555.


Les 26.850 candidats composeront dans 86 centres sur l’ensemble du territoire national et 48 jurys sont constitués pour les corrections et délibérations.


Après les épreuves d’Education Physique et Sportive (EPI) qui ont pris fin le 1er juin dernier, les choses sérieuses en démarré le lundi 20 juin avec les épreuves orales et pratiques et prendront fin le vendredi 25 juin 2022.


 

Quant aux épreuves écrites, elles démarreront le mardi 28 juin pour s’achever le vendredi 1er juillet 2022.

Les premiers résultats de ces examens sont attendus pour le samedi 16 juillet 2022. Les réclamations seront enregistrées du lundi 18 au mercredi 20 juillet 2022.


Enfin, les résultats définitifs des examens de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage seront connus le jeudi 21 juillet 2022, note-t-on.


Devant la grande famille de son Département , le Ministre N’Guessan Koffi a rappelé que les évaluations dans tout système d’Education-Formation sont capitales parce que ce sont elles qui déterminent la valeur des diplômes que l’Etat délivre aux apprenants. C’est pourquoi, il a invité chaque acteur du système à prendre à cœur la tâche qui lui est confiée.


« Car tout incident, aussi minime soit-il, rejaillira à coup sûr, négativement sur l’ensemble de l’organisation et aura des conséquences sur la crédibilité des examens. Mesdames et Messieurs, les présidents et vice-présidents de jury, les superviseurs, les commissaires, les chefs de centre, les membres de secrétariats et les examinateurs, sachez que vous êtes la cheville ouvrière de l’organisation des examens. De votre comportement sur le terrain, dépendra le succès, mais surtout la fiabilité et la crédibilité de ces évaluations. Je voudrais donc pouvoir compter sur votre sens élevé de responsabilité, sur votre professionnalisme et votre engagement citoyen pour que ces examens se déroulent dans la transparence et dans l’équité », a-t-il lancé aux superviseurs, commissaires, chefs de centre, membres de secrétariats et examinateurs des examens scolaires de la Formation Professionnelle Session 2022.


Aux élèves et étudiants, le Ministre N’Guessan Koffi a recommandé d’aborder sereinement et en toute confiance les examens. Il a d’ailleurs profité de cette cérémonie de lancement des examens scolaires pour réaffirmer sa volonté ‘‘de repenser et de valoriser’’ l’Enseignement Technique, la Formation Professionnelle et l’Apprentissage en Côte d’Ivoire. Et cela passe, a-t-il soutenu, aussi par l’un des projets innovants axé sur la mobilité des meilleurs élèves et étudiants en direction des établissements partenaires de renom. Le patron du METFPA a ainsi rappelé la signature, le vendredi 10 juin 2022, de sept (7) Accords-Cadres de Coopération avec des établissements de formation professionnelle en France.


 

« Outre les accompagnements qui sont envisagés en termes de révision des programmes de nos lycées et centres de formation. Des possibilités seront données aux élèves et étudiants de poursuivre leurs études dans ces institutions partenaires. De même, les enseignants et autres formateurs ainsi que les gestionnaires de notre système seront accueillis au sein de ces établissements. Cela à l’effet de renouveler leurs connaissances et aptitudes. Pour concrétiser ces actions, notre système doit inspirer confiance et ceci, à partir d’examens crédibles. J’attache un grand prix à ces voyages d’immersion dont l’organisation commencera à partir de septembre 2022 », a-t-il insisté.



Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enseignement Technique et Professionnel, plus de 26 000 candidats à l'assaut des épreuves orales et pratiques en attendant les écrites le 28 juin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter