Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En visite officielle, Mohamed Bazoum reçoit les clés et le parchemin de la ville d'Abidjan et est baptisé « Bouegninwo »par Robert Beugré Mambé
 

Côte d'Ivoire : En visite officielle, Mohamed Bazoum reçoit les clés et le parchemin de la ville d'Abidjan et est baptisé « Bouegninwo »par Robert Beugré Mambé

 
 
 
 2590 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 juin 2022 - 08:59

Aperçu de la cérémonie à l'hôtel de ville d'Abidjan


Présent sur les bords de la lagune Ebrié depuis le jeudi 23 juin dans le cadre d'une visite officielle de 48 heures, le président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, a été fait citoyen d'honneur de la ville d'Abidjan, ce vendredi 24 juin 2022, par le ministre-gouverneur du district autonome de ladite ville, Robert Beugré Mambé. La cérémonie qui a eu pour cadre, l'hôtel de ville du plateau, précisément la salle Felix Houphouet Boigny, a mobilisé d'importantes personnalités du pays au nombre desquelles, la ministre d'État, ministre des affaires étrangères, de l'intégration africaine et de la diaspora, Kandia Camara, le ministre du commerce et de l'industrie, Souleymane Diawara, le ministre des sports, Claude Paulin Danho, les têtes couronnées de la communauté Atchan et des présidents d'institutions. Robert Beugré Mambé, avec l'onction des autorités ivoiriennes et des chefs traditionnels, a officiellement remis à son hôte, les clés et le parchemin de la ville d'Abidjan, faisant du président nigérien, un citoyen d'honneur de la capitale économique ivoirienne. Il l'a par ailleurs, baptisé du nom de "Bouégninwo", qui veut dire "homme éclairé", en langue Atchan et son épouse "Bouégninya" qui signifie "femme éclairée". Toujours dans la pure tradition Atchan, Robert Beugré Mambé, a fait du président Mohamed Bazoum, un digne membre de la grande famille Atchado. Il appartient à la génération Tchagba et est de la catégorie Djéhou en ce moment au pouvoir en pays Ebrié. Le président du Niger a en outre, été intégré dans le collectif des chefs traditionnels de Côte d'Ivoire. A ce titre, il a récu des mains de son hôte, les tenues et symboles liés au sacerdoce philosophique et culturel de ce statut. Il s'agit entre autres, d'un pagne kita, d'un couvre-chef, d'une chaîne avec des parles traditionnelles, des bracelets, une bague, une canne de commandement, un chasse-mouche, et des sandales Akan.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le ministre-gouverneur du district autonome d'Abidjan, a aussi profité de l'occasion pour rendre un hommage à la communauté nigérienne en Côte d'Ivoire, qui a su par son courage et son humilité, gagner la sympathie des Ivoiriens. Il a évoqué quelques mets issus de l'art culinaire de cette communauté notamment le garba, le café Aboki et le choukouya qui sont depuis plusieurs décennies ancrés dans le quotidien des Ivoiriens. 


 

Le président Mohamed Bazoum à son tour, s'est dit honoré de tous les symboles qui lui ont été octroyés. " Je suis honoré par ce que j'ai observé et heureux de ce que je suis devenu chef traditionnel ivoirien. Cet événement va me marquer pour toujours. J'ai été très touché par les mots du gouverneur Mambé en l'endroit de la communauté nigérienne vivant en Côte d'Ivoire. Je pars de cette salle avec ce souvenir à nul autre comparable", s'est-il réjoui. C'est par la signature du livre d'or que Mohamed Bazoum a pris congé de son hôte. Il s'est par la suite, rendu à la base de la CIPREL sise à Vridi-port, où il a visité les installations de cette société de production de l'électricité pour certainement s'inspirer de l'expérience ivoirienne.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le Niger, notons le, c'est 24 millions d'habitants pour une superficie de 1267 km2. Selon les prévisions du FMI, ce pays pourrait atteindre les 7,9 pour cent de taux de croissance en 2023. Sa production de pétrole qui est de 2000 barils jour, pourrait passer à 20000 barils jour. C'est l'un des plus grands producteurs d'uranium dans le monde.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En visite officielle, Mohamed Bazoum reçoit les clés et le parchemin de la ville d'Abidjan et est baptisé « Bouegninwo »par Robert Beugré Mambé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter