Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Patrick Achi : « Nous allons tout faire pour contenir cette inflation »
 

Côte d'Ivoire : Patrick Achi : « Nous allons tout faire pour contenir cette inflation »

 
 
 
 2611 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 juillet 2022 - 08:49

Patrick Achi


Chute de la monnaie par rapport au dollar, période internationale troublée, lundi soir sur la RTI, Patrick Achi a assuré que la question de la cherté de la vie est au cœur de l'action gouvernementale et que le Gouvernement fait le maximum pour que la population soit la moins impactée possible.


"Le Gouvernement suit au quotidien cette cherté de la vie. Nous sommes en permanence en contact avec les populations. La question de la cherté de la vie est au cœur de l'action gouvernementale. Nous comprenons la souffrance de la population et nous y compatissons. Nous allons tout faire pour contenir cette inflation", a expliqué le Premier Ministre.


Le Chef du Gouvernement est revenu sur les mesures fortes prises par l'État depuis le début du renchérissement du coût de la vie, pour contenir l'impact de cette inflation sur la population.


Il s'agit d'une subvention de 400 milliards de FCFA qui a permis, entre autres, de maintenir le prix du Super à 735 FCFA et celui du Gasoil à 615 FCFA et d'apporter une subvention aux meuniers, du plafonnement des prix de 21 produits de grande consommation constitués essentiellement de denrées de première nécessité (huile, sucre, lait, farine boulangère, etc.) et de la soumission à autorisation de l'exportation de certaines denrées alimentaires produites et consommées localement: l'attiéke, l'igname, etc.


D'ici à 2025, a-t-il annoncé, le Gouvernement prévoit la modernisation de l'agriculture ivoirienne avec un accent particulier sur le vivrier car les modes de production et de vie ont changé.


 

À ce titre, Patrick Achi mise sur le développement de neuf agropoles dont celui du Centre est déjà opérationnel. Il a annoncé le lancement imminent de l'agropole du Nord. L'objectif d'ici à 2025 et selon les axes stratégiques de la vision 2030 du Président Alassane Ouattara, est d'atteindre la souveraineté alimentaire, non seulement pour les produits vivriers, mais aussi pour les marchandises, a dit le Premier Ministère.


Il a également indiqué que le dispositif de contrôle des prix des produits sera renforcé sur l'ensemble du territoire. Déjà, a-t-il rappelé, 35 000 contrôles ont été effectués et 2 000 cas de non-respect des prix ont été décelés.


Pour le Premier Ministre, le renchérissement du coût de la vie est dû principalement à la survenue de la pandémie de la Covid-19 qui a entraîné le confinement de la quasi-totalité de la population, et à la récente guerre russo-ukrainienne qui a occasionné le quasi-doublement du cours du pétrole à l'international et le triplement du prix de l'engrais.


Afin de relever ce nouveau défi, Patrick Achi a lancé un appel à la solidarité, à l'union et au rassemblement à l'ensemble de la classe politique ivoirienne, aux organisations de la société civile, aux opérateurs économiques et aux populations, de façon générale. Car, selon lui, ces valeurs citoyennes permettront à la Côte d'Ivoire, non seulement de tenir debout face à cette crise de la cherté de la vie, mais également d'atteindre sa souveraineté alimentaire.


 

"Nous devons nous mettre ensemble pour tenir cette situation difficile. Personne ne devrait profiter de cette situation pour appeler à la révolte ni pour faire du profit au détriment des populations", a insisté le Premier Ministre.


Tout en saluant les opérateurs économiques pour tous les efforts qu'ils font, notamment en termes de réduction d'une partie de leurs marges bénéficiaires, Patrick Achi a mis en garde ceux qui profitent de cette situation pour s'adonner à la fraude.


Aux populations, le Chef du Gouvernement a apporté un message d'espoir en les appelant à faire confiance au Président Alassane Ouattara et à son Gouvernement qui "font de cette question de cherté de la vie, la priorité des priorités" et qui entendent bâtir "Une Côte d'Ivoire plus solidaire et prospère" d'ici à 2030.


Ak


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Patrick Achi : « Nous allons tout faire pour contenir cette inflation »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
Merci de recevoir ma petite contribution. Par expérience et vivant au village depuis 5 ans nous venons de connaître la première pénurie de banane plantain. Notre région grande productrice dans le domaine en souffre. Les jeunes bien que dévoués sont en fin de production de tomates et d'aubergines et ce par la faute de la maîtrise de l'eau. Nos méthodes de culture de ces produits sont dépassées datant de nos aïeux. La MAÎTRISE DE l'EAU et l'ENERGIE SOLAIRE à disposition au moindre coût pour les paysans nous sortiraient de cette dépendance en vivre. La nourriture d'abord car l'homme qui a faim n'est pas libre a dit le sage. Nous sommes tous concernés par la situation qui prévaut... thanks...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter