Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Assainissement et amélioration du cadre de vie, lancement du PAACA d'un montant de 40,962 milliards FCFA dont plus de 31 milliards FCFA de financement de la BAD
 

Côte d'Ivoire : Assainissement et amélioration du cadre de vie, lancement du PAACA d'un montant de 40,962 milliards FCFA dont plus de 31 milliards FCFA de financement de la BAD

 
 
 
 1608 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 juillet 2022 - 09:27



Le lancement officiel du Projet d’Assainissement et d’Amélioration du Cadre de Vie du District Autonome d’Abidjan (PAACA) a eu lieu aujourd'hui à l'hôtel du District. En l'absence du Premier ministre, la cérémonie a été présidée par Bouaké Fofana, ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité a lancé officiellement.


Cette rencontre a enregistré la présence effective de Robert Beugré Mambé, ministre Gouverneur et de Jean Valérie Vianney, Economiste, représentant la Directrice Régionale de la Banque Africaine de Développement (BAD).


Ce projet de l’Etat ivoirien a une durée de 4 ans pour un coût de réalisation de 40,962 milliards FCFA, dont plus de 31 milliards FCFA sont financés par la BAD. Il comprend 3 composantes, le développement d’infrastructures d’assainissement et socio-économiques, les études d’appui et renforcement des capacités, et la Gestion du projet. 


Le Projet couvre les communes d’Adjamé, d’Attécoubé, d’Abobo, de Cocody, de Bingerville, de Marcory, de Koumassi, d’Anyama ainsi que cinq (05) villages de la Sous-préfecture de Songon (Songon-Kassemblé, Songon-Dagbé, Songon-Té, Songon-Agban et Songon Mbraté) pour une population estimée à 3,5 millions d’habitants dont 51% de femmes.


Bouaké Fofana a au nom du Premier ministre indiqué que le Projet PAACA vient à point nommé renforcer le vaste programme de lutte contre toute forme de changement climatique, lancé à l’occasion de la COP15 tenue à Abidjan, du 09 au 20 mai dernier.


 

Selon lui, son objectif principal est d’améliorer durablement les conditions de vie des populations du District Autonome d’Abidjan, car il prévoit l’accès de ladite population à des infrastructures socio-économiques de base et à d’importants ouvrages d’assainissement et de drainage des eaux de pluie.


«Bien évidemment, un tel projet d’envergure réduira les souffrances et les difficultés de nos populations pendant les saisons de pluies », a ajouté, le ministre.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Toujours au nom de Patrick Achi, il a par ailleurs remercié la BAD, son Président et ses experts, non seulement pour ce financement important, mais aussi pour l’adoption d’une stratégie de mise en œuvre des projets qui permettra, à terme, au District Autonome d’Abidjan et aux différentes communes bénéficiaires, de contribuer à la mise en œuvre efficiente et à la forte appropriation des actions initiées sur leur territoire. 


Le ministre Bouaké Fofana a annoncé que les actions, telles que l’agression des ouvrages d’assainissement et de drainage, ou encore le jet des déchets dans ces mêmes ouvrages, seront réprimées par la loi et s’est réjoui du dépôt du Code de l’Hygiène et de la Salubrité sur le bureau de l’Assemblée nationale.


«Des agents assermentés auront le pouvoir de police pour s’assurer de l’existence de systèmes d’assainissement dans les villas’’, a prévenu le ministre.


 

Le ministre Gouverneur avait quelques minutes plutôt supplié les populations de ne pas obstruer les caniveaux par des jets de déchets. Il leur a demandé d’avoir pitié d’elles et des autres, car ces actes inciviques sont l’une des causes des inondations.


Jean Valérie Vianney a au nom de la BAD déclaré que le financement du PAACA exprime le dynamisme de la coopération entre l’institution qu’il représente et la Côte d’Ivoire et démontre son engagement à accompagner le pays dans son développement.


En marge de la cérémonie, Antoine Gougou, le Coordonnateur du PAACA, a déclaré que ce projet sort des limites du Bassin Versant du Gourou et s’ouvre quasiment à tout le District Autonome d’Abidjan, mais, bien plus, intègre un volet socio-économique tel que la construction de 5 unités de fabrication d’Attiéké, des hangars et des aires de séchage pour le fumage de poissons.


Selon lui, les objectifs de cet ambitieux projet sont de consolider les acquis de la mise en œuvre du Projet de Gestion Intégrée du Bassin Versant du Gourou, Phase d’urgence (PGIBVG) par la BAD et clôturé en décembre 2017 ; mais surtout d’améliorer le cadre de vie des populations du District à travers des infrastructures de base socio-économiques.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Assainissement et amélioration du cadre de vie, lancement du PAACA d'un montant de 40,962 milliards FCFA dont plus de 31 milliards FCFA de financement de la BAD
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ivoiriens, Ivoiriennes, observons tous de nous-mêmes l'envergure des actions gouvernementales pour faire de notre pays une référence en Afrique. Et faire en sorte qu'il fasse bon vivre en CIV. Quand je poursuis les analyses en tant qu'observateur parmi tant d'autres je comprends le désarroi du parti du vaurien bâtard polygame koudou qui n'a aucune alternative à offrir au peuple pour faire mieux que Ouattara. Faut-il encore envisager un autre un coup KO en 2025 ? Opposition ivoirienne yako...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter